Partagez | 
 

 A cat, a broken glass and so many other things

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: A cat, a broken glass and so many other things   Ven 23 Déc - 7:26

"A cat, a broken glass and so many other things"
Katelynn Dagan

Une pile de papier avançait d'un pas mal assuré dans le couloir. Elle tanguait tantôt à droite, tantôt à gauche et zigzaguait dans le corridor pour maintenir son équilibre. Bon d'accord, ce n'était pas vraiment une pile de papier qui se déplaçait, c'était plutôt la pauvre infirmière qui était dessous qui tentait de conserver sa tour de Pise en place. Et l'exercice se révélait plutôt difficile. Pourtant la porte n'était pas loin ! Encore un petit effort ... Oui ! Seena tendit une jambe et poussa comme elle le put la porte qui menait à son bureau. Avec d'infinies précautions, elle fit passer son tas de paperasse d'un côté à l'autre du chambranle et alla le poser sur son bureau. Avec un soupir de soulagement elle sépara la pile en plusieurs petits tas moins susceptible de s’effondrer. Pas mécontente d'être arrivée à destination, la jeune femme passa derrière le paravent qui séparait le reste de la pièce d'un petit espace où elle rangeait ses affaires personnelles et où elle se changeait. Il était à peine 8h et la journée commençait fort: elle avait fait un tour à l'administration car la veille on l'avait invité à venir pour une "affaire urgente". Quand elle avait vu la monstrueuse tour de papier, elle avait vite comprit où était l'urgence.

- Ce sont les feuilles de maladie à remplir quand vous avez des patients. On vous en a imprimé plein pour pas que vous tombiez à cours. - Lui avait expliqué la secrétaire avec un gentil sourire.

Notre brave petite docteur avait donc traversé presque toute l'école avec son fardeau avant d'arriver à bon port. Plus qu'à tout ranger ! Elle se glissa hors du pull long qui lui servait de robe et sortit de son sac une tenue blanche d'infirmière avec une petite particularité: dans le dos était percés deux trous aux contours brodés de fil blanc. Les deux fentes se trouvait entre les omoplates, exactement là où sortaient les ailes de la jeune femme. Seena enfila sa tenue et libéra ses ailes. Dans un froissement de plume léger elles apparurent et grandirent jusqu'à prendre leur immense taille d'origine. Satisfaite, un grande sourire s'épanouit sur le visage de la jeune médecin. Elle pourrait enfin se promener fièrement avec ses ailes au travail. Après tout, rien ne l'interdisait et elle passait assez de temps comme ça en humaine "normale". On lui avait déjà dit que si elle conservait trop longtemps son apparence d'humaine, elle risquait de refaire des crises de somnambulisme qui libérerait son pouvoir. Elle avait besoin de se dégourdir les ailes, c'était comme ça, même simplement pour une heure. Elle avait la chance de pouvoir travailler dans une école où personne ne s'étonnerait de son apparence alors autant en profiter. C'est donc sous sa forme angélique qu'elle sortit de derrière le paravent et commença à s'attaquer à son travail. Elle rassembla plusieurs piles et leur trouva un coin sous son bureau, sur une petite étagère. Elle conserva une petite partie posée à côté de son ordinateur et glissa même une feuille dans la tablette à pince qui faisait partie de son nécessaire obligatoire d'infirmière.

Alors qu'elle était en train de retaper les dernière fiches médicales concernant les huitièmes et neuvièmes années, un bruit de verre brisé la fit lever le nez de son écran. Intriguée, elle se leva pour se rendre de l'autre côté de la pièce, dans le coin des lits. Elle trouva un verre brisé sur le sol: il avait été poussé par un carreau qui s'était ouvert avec le vent. Son doux visage s'assombrit d'un froncement de sourcil. Elle avait tout gardé fermé, il fallait soit pousser de l'extérieur, soit tirer de l'intérieur, le vent ne pouvait pas le faire seul. Surtout qu'il n'y en avait pas beaucoup. Personne ne pouvait entrer, le carreau était à l'ancienne et mesurait quinze centimètres sur quinze. Il fallait être gros comme un oiseau ou une souris pour passer dedans ou comme...

- Meow ! -

Seen' se retourna avec un sursaut pour découvrir la frimousse moustachue de l'intrus. Un jeune chat gris tigré à l'air famélique et frigorifié. Il avait du sentir un filet d'air chaud et poussé la fenêtre, brisant dans ce mouvement le verre qui se trouvait à côté. Pas farouche pour un sous, il regardait la jeune femme dans les yeux en ronronnant doucement. Un sourire illumina les traits de Seena qui s’accroupit pour lui caresser la tête. Elle ramassa rapidement les morceaux de verres (heureusement ils n'étaient pas nombreux) et referma la fenêtre en enclenchant le loquet cette fois. Elle invita le chat à la suivre, ce qu'il fit d'un pas léger. Elle jeta dans une poubelle les débris coupant et alla chercher de quoi donner à boire au chat. Elle conservait toujours du lait dans un petit frigo mit à sa disposition pour mettre avec son thé. Elle en versa un peu dans une coupelle qu'elle déposa par terre.
Elle était accroupis et lui grattait derrière les oreilles avec une mine d'enfant émerveillée quand elle entendit qu'on poussait la porte. Laissant son petit protégé, elle se releva pour accueillir le nouvel arrivant. Elle était contente de pouvoir travailler, elle était la pour ça, non ? Ce fut donc avec un beau sourire qu'elle retourna à son bureau.

_________________


Dernière édition par Seena O'Dell le Sam 24 Déc - 3:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katelynn Dagan
Insis
Insis
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Pseudo : Katell

More about you
Âge: 16 ans
Don: Métamorphose humaine
Points gagnés: 69

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Sam 24 Déc - 2:32

C’était une mauvaise journée. Voire très mauvaise. Peut-être classable dans le palmarès des pires journées de l’année. A méditer. Il faut dire que dès le matin, les catastrophes s’étaient accumulées, et ça, Katelyn ne le supportait pas. Elle était tombée du lit, au milieu d’un beau rêve. Non seulement elle n’avait pas pu se rendormir, et donc pas pu finir son rêve, comme elle aurait adoré le faire, mais en plus, elle avait heurté en tombant une pile de livre qu’elle avait laissé trainé la veille, en se disant qu’elle la rangerait plus tard. Elle avait donc récolté un magnifique bleu –qui tendait plus au violet-vert à l’heure actuelle- à hauteur des dernières côtes. Et une humeur massacrante assurée pour la journée.


Au petit déjeuner, elle s’était pris les pieds dans le sac d’un jeune Impérium, qui l’avait laissé au milieu du passage. Elle avait copieusement insulté le première année, qui était partit en pleurant, pas encore habitué aux foudres de la jeune fille, et elle s’était attiré les regards réprobateurs de pas mal d’élèves.

Bref, rien de très glorieux. C’est au moment où elle se lamentait de ses malheurs auprès de Freya, une de ses meilleures amies à Iesfira, peut-être même la meilleure de toute, qu’elle avait reçu le coup de massue final : elle était convoquée à l’infirmerie pour une visite médicale. En lisant la convocation, elle avait avalé sa salive bruyamment. Si une chose lui faisait horreur, c’était bien les aiguilles. Une vilaine faiblesse qu’elle cachait aux gens. Que dis-je une faiblesse, une véritable phobie, qui datait de sa plus tendre enfance. Et qui dit visite médicale dit possiblement aiguilles.

Freya s’inquiétant de sa pâleur, elle lui avait montré le papier. Son amie avait haussé les épaules, et après un bref soupir, lui avait demandé :
« Bah quoi, tu ne savais pas ? Tout le monde va être convoqué. C’est la nouvelle infirmière qui a mis ça en place. T’as de la chance, après, tu seras tranquille ! ».



C’est en se répétant cette phrase que Katelynn se forçait à poser un pied devant l’autre en direction de l’infirmerie. Au moins, elle était seule, car à cet instant, le premier qui l’aurait dérangé en aurait sans doute payé le prix, à savoir un prix relativement élevé.

Quand elle se retrouva devant la porte qu’on lui avait indiquée, elle resta quelques instants immobile, cherchant à se calmer. Elle respira profondément. Au pire, elle s’enfuirait de l’infirmerie en hurlant. Cette image lui fit faire la grimace. Non non non, elle allait relever ce défi haut la main. Et puis, la curiosité de voir la nouvelle infirmière l’emporta quelques secondes sur le reste, secondes qu’elle mit à profit pour frapper d’une main mal assurée, et appuyer sur la poignée.


La porte s’ouvrit dans un chuintement, qui n’avait rien de semblable avec le grincement lugubre des portes de certaines salles de cours. Elle entra et referma derrière elle, avant de se tourner vers le bureau.
La personne qu’elle découvrit lui ôta momentanément la parole. En effet, sous ses yeux à la fois effarés et émerveillés, se trouvait une jeune femme brune, au visage très doux, … et qui possédait une paire d’ailes spectaculaires. Des ailes blanches, pleines de plumes, qui se déployaient dans les rayons du soleil.

Katelynn ouvrit la bouche, puis la referma, la rouvrit et… songeant qu’elle devait passer pour une idiote à faire ainsi le poisson au milieu de l’infirmerie, elle se força à prendre la parole :

« Euh… Bonjour. Je suis Katelynn Dagan. J’ai reçu ce matin une convocation pour une visite médicale alors…. Me voilà. »

Elle ne pouvait détacher son regard de l’infirmière. Même en se répétant qu’après tout, dans une école de magie, il fallait s’attendre à tout, cette vision la changeait du petit homme rabougri qui leur avait servi de médecin durant ses premières années…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Sam 24 Déc - 3:25

C'était une élève ! Seena fut immédiatement prise de sympathie pour cette jeune fille qui éclairait sa journée. Enfin un peu de compagnie et de travail. Passant de l'autre côté du bureau avec un grand sourire, elle serra la main de la jeune fille. Alors comme ça les convocations tournaient déjà ? Les secrétaires ne faisaient peut-être pas si mal leur travail après tout. La jeune femme décida même de les pardonner pour le coup de la montagne de papier.

- Oui oui, les convocations ! J'ai décidé de mettre en place un vrai suivit de tout le monde, comme ça tout est propre et je vous connais un peu mieux quand vous venez me voir. Tu t'appelles Katelynn ? Laisse moi un instant, je vais chercher ton dossier. -

Et d'un pas léger presque dansant elle retourna derrière son écran. Ses doigts pianotèrent à toute vitesse et en quelques clics elle arriva où elle voulait. Merci l'homme qui inventa la recherche rapide. Une joli feuille pleine d'information s'afficha avec même la photo de l'étudiante. Rayonnante, Seen' tourna l'écran vers sa patiente, après tout elle n'avait rien à cacher. Et elle sentait la jeune fille un peu tendue alors elle allait tout faire pour la rassurer. Ca commençait par être transparente à ses yeux. La docteur savait à quel point la médecine pouvait sembler obscure et secrète pour certains donc pour y remédier, le mieux était de tout expliquer tranquillement.

- Voila, j'ai ta fiche. Apparemment tu n'es pas venue si souvent que ça, c'est bien. Tu as l'air d'avoir une santé solide. Je t'en prie, prends un siège, on va commencer par vérifier que toutes les infos sont bonnes. Tu m'arrêtes quand quelque chose te semble faux. Alors: tu t'appelles Katelynn Dagan, étudiante de sixième année chez les Insitums. Eh ! Mon ancienne maison ! C'est un coup de chance, ma première visite de l'année est une Insi ! Tu vas me porter chance. -

Seena lui adressa un sourire chaleureux avant de revenir à son écran. Elle se sentait légère comme une plume et d'une humeur parfaite. En plus d'être toute excitée, ce qu'elle gardait quand même pour elle.

- Je ne vois aucune trace d'opération quelconque ni d'accident. Tu es ici depuis ta deuxième année et tu es capables de te changer ton apparence. Impressionnant ! -

Délaissant son ordinateur pour s'accouder au plan de travail, elle plongea son regard dans celui de Katelynn. Maintenant qu'elle savait tout d'elle, il fallait lui rendre la pareil non ?

- Moi je m'appelle Seena O'Dell. Tu peux me tutoyer, m'appeler par mon prénom ou me donner du "Doc" si tu veux. Je suis ici autant pour les bobos que pour les problèmes de la vie courante. Si tu as besoin de parler ou de demander un conseil, je suis là pour ça. Bien sur tu n'es pas obligée mais parfois il y a des choses qu'on ne peut pas demander à ses copines ou à un prof alors n'hésite pas, on peut discuter de tout ce que tu veux autour d'un thé. Concernant notre petit examen, rassures toi c'est une formalité. Je veux juste vérifier que tout va bien et que tu peux démarrer ton année sans soucis. On y va ? -

Seen' se leva, refit le tour du bureau tablette et stylo en main, invitant son hôte à la suivre. Elle l'installa dans une des alcôves avec lit et tira le rideau pour les cacher d'éventuels visiteurs. La jeune femme demanda à l'étudiante de bien vouloir enlever son haut et son pantalon tandis qu'elle même notait le nom et le prénom sur sa petite feuille fraichement arrivée le matin même (après moult efforts...).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katelynn Dagan
Insis
Insis
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Pseudo : Katell

More about you
Âge: 16 ans
Don: Métamorphose humaine
Points gagnés: 69

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Dim 25 Déc - 23:52

Méfiance ou juste ébahissement total ? C’était à réfléchir. On ne réfléchit pas ses émotions. Sauf que là… Katelynn ne savait juste pas ce qu’il en était. Elle était arrivée à l’infirmerie avec dans l’idée que ça allait être le pire moment de son année scolaire.

Le fait de trouver une jeune personne et, de surcroit, aussi jolie que l’était l’infirmière, l’avait déjà surprise. L’avalanche de paroles qui avait suivi l’avait figée sur place. Elle n’avait pas tout suivit, c’était allé vite. L’infirmière s’était levée, avec un grand sourire, elle lui avait serré la main, puis était retournée s’asseoir à son bureau, avait pianoté sur son clavier, trouvé un résultat, tourné l’écran vers Kat’, et avait entreprit de lui sortir un tas d’informations sur elle. Puis, Seena –c’était son prénom-, s’était à son tour présentée, d’une façon qui aurait été absolument décalée pour n’importe quel autre docteur, mais qui sembla lui aller comme un gant sur le coup, nom prénom, surnom, disant qu’elle serait ravie de l’accueillir et de discuter autour… d’un thé ?


Ce flot d’information laissa Katelynn totalement abasourdie pendant un court instant, elle n’avait pas ouvert la bouche, elle n’en avait, à vrai dire, même pas eu l’idée… elle avait failli dire, à un moment, que si, bien sûr que si, elle était tombée malade, mais qu’elle avait préféré ne rien dire, parce que son credo était « évite l’infirmerie à tout prix et tu vivras en paix ». Il semblait bien que ce temps-là était désormais révolu.

Elle ressentit un indescriptible soulagement à cette idée. Plus jamais, elle n’aurait à rester au lit, brûlante de fièvre, en redoutant qu’un ou une camarade n’appelle l’infirmier… Elle soupira discrètement. Cette infirmière… elle aurait choisi le terme « géniale » pour la qualifier. A son tour, elle lui adressa un grand sourire, chose qu’elle avait du mal à faire parfois. C’était peut-être une maladie, d’avoir du mal à sourire... Elle se promit intérieurement de venir ici, pour voir de temps en temps cette infirmière qui avait l’air tellement gentille, si elle avait un problème.
En tout cas…la nouvelle doctoresse était très bien renseignée. En observant l’écran, Katelynn songea que jamais elle n’aurait imaginé les fiches de renseignements comme ça. Aussi complètes…



En attendant, la visite semblait commencer. Katelynn secoua la tête, pour sortir de ses pensées, et suivit Seena –ça faisait bizarre de la penser par son prénom- derrière le paravent. Là, elle passa par ce qu’elle avait toujours eu de la gêne à faire, particulièrement lorsqu’elle était petite, avant Iesfira : se déshabiller. C’était stupide, sa mère le lui avait dit, et Katelynn avait fait semblant d’avoir passé le cap mais… cette gêne idiote était toujours là. Une appréhension sans raison…


Une question la taraudait, revenait toujours dans sa tête, encore et encore. Les aiguilles. Une obsession. Horrible obsession. Il fallait qu’elle sache. Elle hésita. Seena ? Ou Doc ? C’était tellement étrange comme idée, alors que l’ancien infirmier ne répondait qu’au « Docteur » avec son nom de famille…

« See… euh, Doc. Je… c’est stupide, je suis désolée mais…. Euh… est-ce qu’il va y avoir des aiguilles ? »

Elle grimaça doucement à ce mot, se forçant à faire barrages aux mauvais souvenirs qui menaçaient d’envahir son esprit telle une armée, une vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Lun 26 Déc - 0:37

La jeune femme posa son stylo sur la planchette en plastique qui servait de support rigide à la feuille. Des aiguilles ? Ah oui, cette vieille peur des piqures. Chez certaines personnes, docteur rimait invariablement avec seringue. Elle en savait quelque chose, elle avait une sainte horreur des vaccins et prise de sang. C'était uniquement grâce à ses études de médecine qu'elle avait réussit à vaincre cette peur pour apprendre à utiliser cet appareil de torture pourtant oh combien utile. Ce qui ne l'empêchait pas de se mettre dans tous ses états quand c'était elle qui devait y passer. Elle tombait d'ailleurs régulièrement dans les pommes à cause du stress avant de se faire piquer. C'est donc avec un sourire bienveillant qu'elle répondit à la question formulée avec appréhension.

- Non, rassures toi il n'y aura rien de ce genre pour l'instant. Tu ne verras de seringue en ces murs que si ton carnet de vaccination n'est pas à jour ou si tu dois subir une opération. Tu ne fais pas partie des élèves avec un pouvoir dangereux et tu n'as pas l'air d'être particulièrement casse-cou donc tes chances de ce côté sont vraiment minces. -

Seena laissa l'adolescente enlever son haut pendant qu'elle parlait. Elle l'y avait encouragé d'un geste. La raideur dans les mouvements de sa patiente lui apprirent qu'elle n'était pas très à l'aise mais ça, elle s'en serait douté. C'était toujours comme ça au début. Son objectif était d'ailleurs de vaincre cette timidité. Elle voulait établir un lien moins froid et impersonnel avec les élèves, les mettre en confiance pour qu'ils ne la craignent pas. Elle n'était pas ici pour leur faire peur ou les mettre mal à l'aise, elle voulait les aider. Mais ça, c'était un vrai défi.

- Pour les vaccinations, je n'ai pas encore mis le nez dedans, toutes les archives sont écrites à la main et ce n'est pas de la belle calligraphie si tu vois ce que je veux dire. Ça prend pas mal de temps alors j'ai fais passé ça en second. Si tu as des retards dans tes vaccins, je te ferai parvenir un mot dans ton dortoir pour te prévenir et c'est toi qui choisiras quand tu préfères passer: le soir, le matin, pendant une heure de cours ou plutôt pendant une pause. Comme ça tu pourras mieux t'arranger avec ton emploi du temps, hum ? -

Seen' se rappelait parfaitement qu'elle même aurait adoré pouvoir choisir le moment de son vaccin quand elle était à Iesfira. L'horrible bonhomme qui était alors en poste l'avait fait venir le matin dès 8h, elle avait loupé une heure de cours parce qu'elle s'était évanouie après l'injection et on l'avait enguirlandé pour avoir loupé des cours. Bien entendu, le médecin n'avait pas voulu faire de mot l'excusant de sa longue absence puisque d'après lui "ce n'est pas ma faute si vous n'avez pas prévenu à l'avance que vous pourriez tomber dans les vapes jeune fille !". Ah quel affreux toubib !
Katelynn était assise sur le lit et avait enlevé les habits demandés. Seena s'approcha donc, mit le stéthoscope dans ses oreilles et frotta le bout dans la paume de sa main avant de le poser un peu en dessous du cou de la jeune fille. C'était une amie de fac qui lui avait parlé de cette astuce: elle avait toujours eu horreur du contact froid des instruments alors elle prenait toujours soin de les chauffer un peu avant. Seena avait trouvé l'idée intéressante et faisait attention à l'appliquer désormais. Elle écouta attentivement les battements de coeur de sa patiente, écouta également sa respiration, la faisant inspirer par la bouche puis par le nez. En hiver il fallait faire attention à ce que rien ne siffle ou ne gratte, ça pouvait rapidement tourner au rhume, à la sinusite voir à la grippe. Tout semblait en ordre, son palpitant gardait un bon rythme et ses poumons faisaient bien leur boulot. Elle se recula avec un sourire quand ses yeux se posèrent sur le bleu en plein épanouissement qui colorait son flanc. Étonnée, elle effleura la peau sans appuyer pour éviter de lui faire mal.

- Tiens, tu t'es cognée ? Tu n'y as pas été avec le dos de la cuillère pour te faire ça. Je vais faire attention et à la fin on y mettre quelque chose pour l'aider à résorber. -

Ce n'était qu'un bleu, elle n'avait pas l'air d'en souffrir dans ses mouvements mais autant le faire vite disparaitre. Elle remit son instrument autour du cou et prit sur le meuble où elle posait son matériel un bracelet à prendre la tension. Elle l'attacha au bras de Katelynn et le fit gonfler, un oeil sur sa montre pour compter. C'était correct même si un peu élevée. Elle devait être active et vive avec une tension de ce niveau. Une véritable Insi pleine de vie.

- Bon et bien tout ça me semble très bien. Tu respires bien, ton coeur va bien et ta tension est bonne. On va jeter un oeil à ta vu et on terminera par tes jambes et ton dos. Et ça sera tout pour ce petit check-up. -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katelynn Dagan
Insis
Insis
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Pseudo : Katell

More about you
Âge: 16 ans
Don: Métamorphose humaine
Points gagnés: 69

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Mar 27 Déc - 1:28

La visite passait toute seule. Une fois l’instant de flottement et de gêne qui suivait le déshabillage bien sûr.
Et puis tout allait mieux, depuis que Kate’ savait. Pas de piqure. Soulagement. Elle sentit la tension qui habitait ses muscles les quitter doucement. Tout irait bien, elle n’aurait pas à endurer quoi que ce soit de désagréable.


Et Seena était très douce. Prévenante. Elle avait entre autres réchauffé le stéthoscope avant de l’appliquer sur sa peau. C’était une toute petite attention mais… on ne pouvait que la noter. En bien.
Katelynn ne pouvait s’empêcher de l’observer dans le moindre de ses gestes, de la détailler des pieds à la tête. De la scruter. Elle était tout particulièrement impressionnée par les grandes ailes qui se déployaient dans son dos. Elles avaient l’air tellement douces, et si fragiles à la fois. C’était un drôle de spectacle, cette femme avec ses ailes. A plusieurs reprises, Katelynn fut tentée de les toucher, juste du bout des doigts, histoire de vérifier. Si elles étaient vraiment vraies. Elle se retint. Qu’allait-elle dire ? « Oh, désolée, je voulais vérifier si c’était des vraies ».

*Bien sûr qu’elles sont vraies, espèce d’idiote*
se morigéna-t-elle. Mais elle n’arrivait pas pour autant à en décrocher le regard. Elle aurait dû être habituée, avec toutes les bizarreries de l’école. Mais peut-on s’habituer à l’étrange ? *Rien n’est moins sûr…*


Toujours est-il que Kate s’intéressait à chaque nouveau pouvoir qu’elle découvrait, celui du Doc ne faisait pas exception. Elle entreprit, poussée par sa curiosité, de poser des questions.

« Dites, euh… vos ailes… elles ne vous gênent pas pour travailler ? »

Parce que la jeune femme semblait très à l’aise, dans son lieu de travail, et que la jeune Insis ne pouvait s’empêcher de se demander comment elle faisait pour ne rien faire tomber.


Arriva le moment où fatalement, Seena aperçut le bleu. Le violet-vert-bleu. Qui ne ressemblait à rien. Elle l’avait presque oublié, celui-là… Katelynn essaya de raconter ce qui s’était passé le matin sans passer pour une véritable idiote :

« Ah, le bleu… en fait je… je suis tombée du lit ce matin. Ça ne m’arrive pas souvent, ça faisait même longtemps… et il y avait cette pile de livres par terre… »

Elle se sentit rougir. *Tu fais une belle patate, tiens !* pensa-t-elle, *La prochaine fois, tu rangeras tes affaires avant de te coucher !*


Le Doc lui fit signe de se rhabiller. Apparemment, tout allait pour le mieux pour elle. Elle se promit cependant de vérifier le jour-même où en était son carnet de vaccination. A jour, souhaitait-elle de tout cœur.
Elle en revint aux ailes. Décidément, elle était accro.

« En fait j’ai une autre question. Vos ailes… je suis sûre qu’elles ne sont pas là que pour faire joli, alors… qu’est-ce qu’elles font d’autre ? Vous pouvez voler, comme… comme les anges ? »


*La curiosité est un vilain défaut. Mais tant pis, parce qu’il est cool, ce défaut…*

_________________
Et on dit merci qui ? Merci Winy pour l'avatar ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Mar 27 Déc - 2:28

L'examen terminé, Seena appliqua avec attention une simple paumade homéopathique pour aider le bleu à passer rapidement et Katelynn put remettre ses habits. Après tout, cette convocation n'avait pas pour but de retenir les élèves et de tous les emmener au boc opératoire, c'était une visite de routine pour mettre à jour le dossier.

« En fait j’ai une autre question. Vos ailes… je suis sûre qu’elles ne sont pas là que pour faire joli, alors… qu’est-ce qu’elles font d’autre ? Vous pouvez voler, comme… comme les anges ? »

La jeune femme eu d'abord une mine étonnée. Elle ne s'attendait pas vraiment à ce qu'on la questionne sur son don. Il était évident donc peu de monde y accordait plus d'importance que ça. Beaucoup se disait que c'était simplement une déformation génétique ou pour faire joli. Au mieux qu'elle savait voler. Un sourire s'épanouit sur son visage: elle était bête de se réjouir pour ça mais cet intérêt que Katelynn avait pour ses ailes lui plaisait. Pour une fois on lui demandait un peu plus que ce qui était visible.

- Oui, je peux voler. D'ailleurs, maintenant que je suis docteur ici, j'ai le droit de voler dans les couloirs pour les déplacements d'urgence. Quand j'étais élève je ne pouvais pas. Mais elles me servent de bouclier aussi. On a pas encore réussit à identifier de quoi étaient faite les plumes mais elle résistent à tout. Sans pour autant perdre en légèreté. -

Elle déploya l'une de ses ailes et la tendit vers l'étudiante pour l'inviter à toucher. Elle n'avait pas un sens tactile aussi développé dans les ailes que dans les doigts mais elle sentait quand on la touchait, un peu comme quand on sent quelqu'un vous touche les cheveux. Elle ne craignait pas qu'on lui arrache de plumes car bizarrement, c'était impossible. Les plumes tombaient d'elles même et impossible de lui en retirer une si elle n'était pas prête à tomber. La encore, mystère non éclaircit.

- Elles ne me dérangent pas parce qu'elles font partie de mon corps. On en a pas conscience mais on bouge tous grâce à une sorte d'image mentale de notre propre corps, ça nous évite de nous cogner partout. Certaines personnes particulièrement maladroite on du mal à se percevoir et c'est pour ça qu'elles se cognent ou trébuchent souvent. J'ai appris ici même à percevoir mon corps ailé aussi bien que mon corps normal pour éviter de tout faire tomber. Ca demande de l'entraînement mais c'est naturel maintenant . -

L'infirmière lui adressa un sourire. Elle se souvenait que ça lui avait coûté au début de bouger avec ses ailes. C'était ses devoirs de la semaine: tout faite avec les ailes déployées pour se préparer au cours qui consistait en un parcours du combattant avec obstacles fragiles. Elle devait s'y déplacer le plus vite possible sans rien faire tomber. Au bout d'un an intensif, elle y était parvenue mais avait demandé à continuer en même temps que ses cours de vol. On avait d'ailleurs eu du mal à lui trouver un professeur pour ce dernier cours car les personnes capables de léviter n'étaient pas soumises aux mêmes règles de la gravité et du vent que Seena puisque le pouvoir découlait de leur concentration.
S'adossant au meuble, elle décida de prendre un peu plus de temps pour discuter avec Katelynn. C'était une personne agréable et vive, ça faisait plaisir d'avoir sa compagnie.

- Un jour peut-être que je te ferai faire un tour. Je vais régulièrement en campagne pour faire de l'exercice. A ton tour maintenant. J'ai lu que tu pouvais changer ton apparence. Tu maîtrises bien pour le moment ? C'est un sacré potentiel que tu as, tu pourrais te faire passer pour n'importe qui. Tu serais d'accord pour me montrer ? -

Seena imaginait déjà tout ce qu'elle aurait pu faire avec un tel pouvoir: se faire passer pour une pionne dans les couloirs pour mieux sécher, prendre l'apparence d'un élève qu'elle déteste pour lui jouer un sale tour comme ce prétentieux de Marc Nategale. Elle ne voulait pas mettre sa patiente mal à l'aise mais si elle acceptait, Seena serait comme une enfant devant le sapin de noël. Elle n'arrivait pas à trouver banal les pouvoirs des autres. Pourtant elle avait passé plusieurs années ici mais comme la majorité des gens, elle trouvait encore que tous ces dons, c'était extraordinaire. Et elle était trop curieuse pour se retenir de demander à voir. Étant élève, elle faisait parfois des concours ou des paris avec ses amis concernant les pouvoirs. Elle était d'ailleurs certaines que ça se faisait encore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katelynn Dagan
Insis
Insis
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Pseudo : Katell

More about you
Âge: 16 ans
Don: Métamorphose humaine
Points gagnés: 69

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Mar 27 Déc - 9:16

Est-ce que vous voyez ce que veut dire un regard de Noel ? Mais si, vous savez, ce regard qu’on les gens, et surtout les enfants, quand ils ouvrent les volets au matin du 25 décembre, et qu’ils voient le jardin recouvert de neige. Le même que celui qu’ils ont en découvrant les cadeaux qui les attendent sagement au pied du sapin. Un regard qui pétille. Un regard émerveillé.

C’est tout à fait le regard qu’avait Katelynn lorsqu’elle tendit la main vers l’aile que lui tendait l’infirmière. Elle eue une infime hésitation à quelques millimètres. Et se décida. Elle avait envie de s’extasier. C’était tellement doux ! Encore plus qu’elle ne l’avait imaginé ! D’une douceur… indescriptible. Elle chercha en vain une comparaison. C’était doux certes. Mais aussi étrangement fort, loin de la fragilité qu’elle avait pu se représenter. Après tout, Seena avait dit que ses ailes pouvaient servir de bouclier. Jamais la jeune fille n’aurait pu imaginer que des ailes d’ange servent à ça.

Lui vint une pensée. Etrange. Déplacée ? *Il y a donc des guerres chez les anges, pour qu’ils doivent se protéger ?*. Comment imaginer un monde de douceur ensanglanté par une guerre ? Paradoxe. Du rouge sur du blanc. Dans sa mémoire, des livres sur les guerres au paradis. Fadaises, répétait son père. Arrête de parler comme ça de la religion, répondait inlassablement sa mère. Katelynn fronça les sourcils. Une part de vrai dans ces livres ? Qui sait ?



Elle fut fascinée par l’idée que Seena pouvait voler. Voler. Rêve millénaire. Utopie tout le monde le sait. La légende d’Icare. Un livre qui trônait dans la bibliothèque de son grand-père, féru d’anciennes civilisations. Et de tout ce qui allait avec. L’infirmière avait-elle déjà volé trop haut ? Avait-elle déjà approché le soleil ? Kate’ frissonna à cette idée.
Elle faillit en manquer la proposition de la jeune femme. Aller voler. Ses yeux s’ouvrirent en grand. Elle aussi, voler ? Voler, comme les oiseaux ? Voler si haut, là-haut, où tous ses problèmes et ses soucis sembleraient disparaitre et se fondre avec les nuages ? Idée tentante ! Elle hocha doucement la tête, n’osant rien dire, toute à ses rêves de légèreté. Voler…

C’était tellement gentil de la part du Doc… de lui faire profiter de son Don ! Un don qui avait dû lui en coûter, d’après ce qu’elle racontait. Il lui avait donc fallut s’entrainer pour acquérir cette aisance que Katelynn pouvait désormais apprécier. C’était tellement naturel, on aurait jamais pu penser que ça ne l’ai pas toujours été. La jeune fille essaya de s’imaginer avec une particularité corporelle nouvelle, et plutôt… encombrante. Que cela devait être dur de gérer !



Elle redescendit promptement sur terre à l’évocation de son propre Don. Ainsi, Seena demandait une démonstration ?

« Ah, la métamorphose, hein ? Si je maitrise ? … C’est dur à dire. En fait, j’ai une apparence de prédilection, c’est celle avec laquelle j’ai découvert mon Don. La première fois, je ne l’avais pas « invoquée » de façon consciente. Et je pense que c’est pour ça, mais c’est restée celle que j’ai le moins de mal à utiliser, en fait, ça ne me demande pas vraiment d’effort, j’y pense un peu et… »

Il lui avait semblé important d’expliquer la base de son Don avant tout. Elle ferma ensuite les yeux et visualisa un instant son apparence de prédilection dans sa tête, celle qu’elle se plaisait à surnommer Neïa. Elle sentit ses cheveux s’allonger un peu, cela se remarquait à peine pour un œil extérieur, mais elle, elle le sentait parfaitement. Elle savait en outre qu’ils avaient pris une jolie couleur rose, celle que les nuages ont parfois au coucher du soleil. Intérieurement, la métamorphose lui avait semblée désagréable dans les premiers temps : c’était une suite de fourmillements, de frissons, et de tiraillements, des picotements partout le long de son dos et de ses jambes. Elle a avait mis ça sur le compte du fait que Neïa était un peu plus grande qu’elle. Désormais, elle était habituée, et cette phase était devenue plus rapide avec l’habitude, la transformation ne durait plus qu’une dizaine de secondes seulement.
Elle rouvrit les yeux et regarda l’infirmière qui lui faisait face. Un prêté pour un rendu, cette démonstration était faite de bonne grâce, c’était un échange, un partage.

« J’ai appelé cette apparence Neïa. Elle est un peu plus forte que moi, mais pas trop. Par contre, j’ai pu remarquer au fil du temps qu’elle était plus souple et plus rapide…
Pour ce qui est des autres apparences… C’est un peu plus délicat. J’ai besoin de bien plus de concentration, et c’est plus long. Je ne peux pas les maintenir éternellement, alors que je le peux pour Neïa. En général, je peux tenir un maximum de 4 heures, et au-delà, la métamorphose se dégrade, des détails de mon apparence normale se mêlent à ceux de l’apparence que j’ai empruntée… Mais j’améliore ce temps sans cesse, c’est le but de mes entrainements ! »


Elle avait mis toute sa volonté dans ces paroles. Elle travaillait dur depuis qu’elle était à Iesfira, pour augmenter la durée de ses transformations. A son arrivée, elle tenait seulement une demi-heure. Aujourd’hui, elle était assez fière du chemin parcourut. Elle réfléchit à une apparence que la jeune femme devant elle pourrait reconnaitre… La présentatrice du JT du soir sur la CBB lui semblait appropriée.

Elle se concentra donc bien plus que précédemment, essayant de graver l’apparence désirée dans son esprit. Petit à petit, tout doucement, elle sentit que son corps commençait à changer. Ses cheveux raccourcissaient, et elle-même rapetissait et épaississait un peu. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, après un petit moment, elle ne put juger de son travail d’après un miroir, et tenta donc d’interpréter les réactions du Doc….

_________________
Et on dit merci qui ? Merci Winy pour l'avatar ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Mar 27 Déc - 13:38

Seena était fascinée. Comme quand on regarde la flamme d'un bougie ou les volutes de la fumée qui monte dans l'air. Elle n'arrivait pas à détacher ses yeux de la jeune fille qui se transformait petit à petit. C'était tellement incroyable, tellement magique. Elle veilla cependant à fermer la bouche pour ne pas avoir l'air idiote et écouta ce que Katelynn lui expliqua, gravant chaque détail dans sa mémoire mais l'observant de la tête au pied. C'était étonnant. C'était elle sans être elle et puis en clignant des yeux on se rendait compte que non, c'était pas elle du tout. Et puis elle changea encore. Impossible de se tromper, c'était la présentatrice de la télé. A quelques détails près, c'était sa copie parfaite !

- Incroyable...Tu lui ressemble presque trait pour trait. Tu pourrai te faire passer pour sa jumelle sans problème. C'est tout simplement prodigieux. -

Elle manquait de mot pour décrire son admiration et son étonnement. Elle aurait adoré avoir un tel don ou avoir partagé son dortoir avec une personne l'ayant. C'était tellement facile de voir tous les avantages de ce don. Mais elle se garda bien de la citer, elle n'allait quand même pas pousser une élèves à faire des mauvais coups ou à sécher les cours. Clignant une fois ou deux des yeux pour revenir sur terre, elle sourit largement à Katelynn.

- En toute honnêteté, j'adore ton pouvoir. A charge de revanche, on ira faire un tour dans les airs dès que tu en auras envie un de ces week ends. -

La jeune femme reprit la feuille qu'elle avait remplit, la parcourut rapidement du regard et hocha la tête. Tout était fait et en ordre et pourtant elle avait du mal à laisser partir sa première patiente et surtout cette si bonne compagnie. Pourtant elle ne pouvait pas l'obliger à rester.

- Bon et bien je crois qu'on a fait le tour. Tu es en parfaite santé. Ca m'a fait plaisir de parler avec toi, n'hésite pas à revenir pour discuter, je manque parfois de compagnie... Même si j'ai la sienne. -

Elle désigna du menton le chat qui venait leur tenir compagnie en se léchant les babines. Il venait à peine d'arriver et pourtant il se sentait comme chez lui à l'infirmerie. Seena ne put s'empêcher de rire en le voyant les fixer en ronronnant. Il avait l'air pleinement satisfait et n'attendait plus que quelques caresses que l'infirmière lui offrit généreusement. Puis elle revint sur Katelynn.

- J'espère que de voir qu'une élève a survecue à mon examen poussera les autres à venir. Merci d'avoir eu le courage d'ouvrir le bal. -

Elle était retournée près de son bureau avec Katelynn. Voila la première visite qui se terminait. Ca s'était plutôt bien finit et elle en était contente.

[HJ: on peut clore après ta réponse je dirai =) Sauf si tu veux faire plus bien sur.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katelynn Dagan
Insis
Insis
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Pseudo : Katell

More about you
Âge: 16 ans
Don: Métamorphose humaine
Points gagnés: 69

MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   Dim 22 Jan - 5:08

Katelynn reprit son apparence première en deux en trois mouvements. Elle laissa échapper un discret sourire, en voyant l’air ébahi et à la fois émerveillé de l’infirmière. Elle remercia silencieusement dieu, ou quoi que ce soit qui pouvait actuellement se trouver quelque part dans les nuages, pour lui avoir offert ce don, qui, en apparence ne semblait pas spécialement impressionnant, et qui valait en réalité beaucoup. Elle avait songé, au cours des années, à des myriades de possibilités, qui auraient pu être, si elle l’avait décidé. Elle aurait pu inverser le cours de certaines situations. Et avait pourtant pris la décision de ne pas le faire. Il ne faut pas jouer avec le destin. C’est ce qu’elle se répétait dans ces moments-là, puis elle secouait la tête et s’en retournait à autre chose. Elle n’avait jamais eu de regrets.
Mais elle savait qu’un jour viendrai, elle aurait surement à se servir de cette capacité. Pour faire le bien, de préférence, mais on ne choisit pas toujours ce que la vie nous amène.
Elle inclina la tête à la proposition de Seena. Aller voler un de ces weekends. Elle attendrait ce moment-là avec impatience, pas de doute. Elle allait devoir trouver un jour où elle n’aurait pas de travail, mais elle se promit de provoquer ce jour s’il ne venait pas de lui-même.

« Ce sera avec plaisir, Doc. »

Elle sourit de nouveau, toute à ses pensées de légèreté, si bien qu’elle faillit ne pas voir l’invité que lui désignait Seena en parlant de compagnie. Elle chercha, durant un instant, une présence humaine, avant d’apercevoir le chat qui s’était glissé dans la pièce. Un chat magnifique. Qui les regardait d’un air satisfait, laissant échapper un doux ronronnement. L’infirmière lui prodigua quelques caresses.
Kate’ songea qu’au moins, la jeune femme n’était pas totalement toute seule. C’était déjà ça. Et puis, l’infirmerie étant au même étage que le dortoir Insis, elle allait sans doute avoir de l’animation, parce que les camarades de la jeune élève n’étaient… pas des plus calmes. Cela la fit sourire. Elle se promit malgré tout de revenir voir le Doc très prochainement, même juste comme ça, entre deux cours. De toute façon, pour quoi d’autre viendrait-elle, Seena venait de dire que tout allait très bien.

Satisfaite du tour qu’avait pris la visite, Kate’ marcha jusqu’à la porte, et, tout en l’ouvrant, se retourna une dernière fois.

« Merci pour cette visite. Je suis sûre que d’autres élèves viendront. Je leur dirais que c’est vraiment tranquille, juste la routine ! », ajouta-t-elle.

Puis, avec un dernier sourire, elle sortit de l’infirmerie et referma la porte en silence, laissant Seena et le chat en paix. Jusqu’à la prochaine fois.




[hj : Moi ça me va, on peut dire qu’il est clos. Encore mille pardons pour le retard dans ce rp !]

_________________
Et on dit merci qui ? Merci Winy pour l'avatar ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A cat, a broken glass and so many other things   

Revenir en haut Aller en bas
 
A cat, a broken glass and so many other things
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✚ It lies there alone on its bed of broken glass, this bed was never made for two.
» La Bleuz'aïe de Golbuth, Briz' glass!
» « The parting glass. » (08.01.11 - 10h48)
» Earthquake Relief Where Haiti Wasn’t Broken
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ★ Deuxième étage :: ★ Infirmerie-
Sauter vers: