Partagez | 
 

 Beneath the wide blue sky [ PV Eliel ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tenessee William
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 10/12/2011
Pseudo : Arane

More about you
Âge: 16 ans
Don: Insuffler la vie
Points gagnés: 81

MessageSujet: Beneath the wide blue sky [ PV Eliel ]   Lun 19 Déc - 17:55

Spoiler:
 

    Une journée comme les autres, plus ennuyante, cela dit. Aujourd'hui, un papillon était venu mourir tout près de moi en classe d'histoire, c'était d'autant plus étrange qu'il n'avais rien à y faire, le seul endroit ou ils pullulent étant le jardin. En vain, j'avais tenté de le faire revenir à la vie, étendant les filaments de vie tout autour de lui, je me sentais incapable. Impossible de le faire revenir d'entre les morts, impossible même de l'animer tout simplement, de lui redonner sa personnalité, ce qui fait de lui qu'il est lui, son essence, j'étais incapable de donner tout cela. Mes peluches s'étaient déjà vu affublées de persosnnalitées grotesques tirées de vieux dessins animés tel que Tom & Jerry, où bien même Titi et Grosminet, que je suis probablement l'un des rare à encore regarder à mon âge.

    Aucun moyen, donc, et ce, malgré toute la volonté que j'avais, de re-créer ce papillon tel qu'il était. Je le conservais sur un coin de ma table, déterminé à lui venir en aide, je le fixais, l'air de me demander s'il était mort heureux. Un papillon n'a pas le temps de vivre qu'il meurt déjà, il ne dispose que du temps qu'on lui accorde. Et vu que l'on a jamais observé une vague massive de suicide chez les papillons, ils ne choisissent pas non plus leur mort. Cette considération m'avais rappelé que j'étais en classe de sciences, et que les sujets tels que la dissection abordés par la classe de Somni ne m'intéressait guère, encore une fois, sans suivre le cours je le retiendrais, à mesure que je note ce que le professeur dit. Au milieu des notes, durant ces deux longues dernières heures se trouvait des papillons, de diverses formes et tailles, qui semblait vouloir se balader tout au long de ma page.

    Mettant sous plastique cette magnifique feuille de cours décorée, je pris délicatement l'insecte avant de me diriger vers le jardin, esquivant les membres de ma classe, qui me regardaient, l'air de se demander à quoi je jouer, malgré qu'ils en aient l'habitude. Quelques pas plus tard je franchis la porte, puis le couloir, avant d'arriver, après une infinité de salles et d'embrachement au grand jardin. La balustrade la plus en hauteur ressemblait à une petite tour placée de manière à ce que la végétation luxuriante ne s'y développe, c'était l'endroit parfais. Escaladant l'échelle improvisée, je me posa sur le rebord, une jambe tombant dans le vide, tenant dans ma main le papillon. Ce dernier semblait encore avoir une lueur de vivacité au fond des yeux, malgré cela, mes yeux voyaient bien que toute parcelle de vie l'eu quitté, et je le lâcha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliel F. McLogan
Impés
Impés
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 11/12/2011
Pseudo : Queen, Nyniel

More about you
Âge: 15 ans
Don: Contrôle de la gravité
Points gagnés: 103

MessageSujet: Re: Beneath the wide blue sky [ PV Eliel ]   Ven 23 Déc - 8:38

Eliel n'avait jamais aimé, n'aimait pas, et n'aimerait toujours pas les journées comme celle-ci.

Plate et ennuyeuse, c'était une journée de perdue, pensait-il. Des premières heures passées, il n'avait encore rien fait, si ce n'est qu'essauyer de se distraire. Cependant, c'était chose vaine : il avait tenté plusieurs choses, telles que faire des avions en papier et les lancer sur ses camarades et même sur le professeur, tel qu'essayer de coller par terre ses camarades qui, selon lui, "faisaient la serpillière sur le sol de la classe" afin de tenter de retrouver un élément de leur trousse perdu, ou bien encore essayer de détenir les mots que s'envoient les autres en classe. C'étaient des idées tous aussi puériles les unes que les autres, mais qui, néanmoins, collait à l'image d'Eliel. Mais même après de moultes efforts afin de se distraire, il s'était ennuyé, rien n'avait réussi à attiser sa curiosité, personne n'était venu lui parler, rien. Lorsqu'il vit que ses multiples efforts pour tenter de se distraire étaient vains, il préféra se calmer, puis soupirer en regardant par la fenêtre, accoudé à sa table. Il n'aimait pas non plus faire des efforts pour rien, tout le monde le savait. Il se contenta donc d'observer ses camarades et de retenir leurs faits et gestes s'ils étaient intéressants, afin d'en savoir plus sur les autres étudiants ou procéder à un chantage et autres choses de ce genre là.

Lorsque les cours étaient finis, il se dirigea dans le jardin, les mains dans les poches et d'un pas pressé. Il semblait agacé, agacé par cette journée qui commençait, selon lui, mal. Personne à qui parler, rien à faire, il ne pouvait donc que s'ennuyer. Il marchait lentement au milieu des autres élèves de cette académie, avec une mine peu enthousiaste. Il soupira une deuxième fois, et chercha son frère des yeux, quand il vit un autre jeune homme plus âgé que lui passer sous ses yeux. "Tiens ?" Alors qu'il était plongé dans ses pensées les plus profondes, il avait remarqué le papillon qui sombrait dans le creux de la main de l'autre personne. Pour une raisone inconnue, et même inexistante, le Prince suivait des yeux le papillon, d'un air interloqué, qui était d'ailleurs un air qu'on retrouvait peu sur son visage. Ce dernier avait décidé de le suivre en silence, et c'est qu'une fois qu'il semblait être à une distance raisonnable qu'il commença, tel un harceleur, et un sourire aux lèvres.

Il ne se posait que très peu de question, se contentant juste de le suivre et de l'observer. Personne ne savait pas pourquoi il faisait ça, et il ne vaalit mieux pas le savoir. Certains pourraient le prendre pour un fou, d'autres pour quelqu'un qui n'a rien à faire d'autre dans son existence. Il y avait bien évidemment des choses plus intéressantes, mais c'était celle-ci qu'il avait choisit. Son fameux sourire sur les lèvres, il continuait discrètement, prenant soin de rester à quelques mètres de sa "cible", qu'il vit s'installer tranquillement sur une balustrade.
C'est alors qu'il allait lâcher l'insecte. A ce moment là, le Prince apparu d'un coup tendant son bras, de sorte à l'attrapper, pendant que son autre main tenait la balustrade. Puis il s'écarta et tourna la tête vers l'autre individu, qui semblait être un Somni à cause de son allure, ce qu'Eliel avait vite deviné.

"Qu'est ce que tu faisais avec ce papillon ?" demanda t-il directement avec un ton doux et souriant d'un air sympathique.

Excentrique était cet individu, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Beneath the wide blue sky [ PV Eliel ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ★ Extérieur :: ★ Jardin-
Sauter vers: