Partagez | 
 

 L'ombre -nouvelle-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Sneeuw
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 22
Pseudo : Liam

More about you
Âge: 15
Don: Vision du passé
Points gagnés: 10

MessageSujet: L'ombre -nouvelle-   Mar 14 Fév - 9:03

Avant de commencé: Ceci n'est pas un roman mais plutot une petite nouvelle. J'ignore quelle sera la longueur car je l'écris sans même faire de brouillon. Alors ne soyez pas étonner si un jour alors que vous avez déjà lu le début, ce début a changé. Je tiens aussi aussi a signaler que ce ne sera pas une histoire d'amour. Donc voilà!!^-^

L'ombre


Ce soir là, il faisait sombre et froid. Dans les rues, une jeune personne courait. C'était une femme. Elle était jeune. Elle devait avoir à peu de chose près une vingtaine d'année. Ses longs cheveux blond-châtain clair balançait de droite à gauche au rythme de sa course. On aurait dit qu'elle fuyait quelque chose ou quelqu'un. Elle entra dans un immeuble et grimpa les escaliers quatres à quatres. Elle ouvrit son appartement d'un main tremblante et entra précipitament a l'intérieur. Elle était enfin chez elle, dans un lieu où elle était en sécurité ou a peu près. Elle s'éloigna de la porte et alluma la télévision. Ensuite elle retira sa veste, ses chaussure et ses chaussettes. Cette jeune femme s'appelait Lucie. Ce qu'elle fuyait? personne ne le sait. Même elle l'ignorait. Elle changea les chaines mais rien ne l'intéressait. Alors elle décida d'aller se doucher. Elle se leva et éteignit la télévision puis se dirigea vers la salle de bain. Elle avait laissé la lumière allumée.

Elle était sour la douche quand il lui sembla entendre un bruit. Elle s'immobilisa a l'affut. Elle n'entendit plus le son qu'elle avait entendu. Lucie soupira. La peur qu'elle ressentait était horrible. Cette peur, elle l'a ressentait depuis qu'elle était enfant. Depuis qu'elle était toute petite, elle avait l'impression d'être suivie. Parfois, lorsqu'elle était adolescente et qu'elle se regardait dans un miroir, Lucie avait l'impression que si elle regardait ailleurs que son propre reflet quelqu'un allait surgir de nulle part pour lui faire du mal.

Une fois lavée, Lucie se mit en pyjama. Elle alla dans sa chambre et pris un livre puis retourna dans le salon où elle avait laissé la lampe allumée. Elle avait peur de l'obscurité. C'était récent. Elle ouvrit son livre et commença sa lecture. Au bout d'une heure et demie, elle arrêta de lire et se dirigea vers sa chambre. Elle se cacha sous ses couvertures pour ne pas que les démons de l'obscurité la voient.

Le lendemain matin, tout ce passa comme d'habitude. Sa peur de la veille avait disparu. Elle alla s'habiller puis déjeuna. Ensuite alle prit ses affaires et partit en cours. Il n'y avait rien a signaler. La journée, tout était normal. Il n'y avait pas de zones d'ombres où ses démons inconnus pourraient se cacher. Lorsque la fin des cours sonna, Lucie fut libérée. Elle avait horreur de rester assise toute la journée sur un banc a écouter ses professeurs parlé. Mais elle n'avait pas le choix. En plus ses études coutaient chers. Alors elle se devait de réussir et de rester attentive. Elle rentra directement chez elle. Cette fois-ci, elle n'irait pas boire un verre avec ses amies.

Dans son petit appartement, la jeune femme se fit a manger. Elle regarda la télévision, lut puis alla dormir apres s'être lavée. Cette nuit là, elle dormit mal. Son sommeil était agité. Elle se réveilla en sursaut et presque en hurlant. Elle alluma vite la lumière et constata qu'elle était seule. Lucie soupira de soulagement. Cependant, elle avait l'horrible impression que quelqu'un était là et que cette personne la surveillait. Elle avait aussi l'impression que cette chose qui l'observait avait envie de la tuer. Elle ne savait plus quoi penser! Elle ne pouvait se confier a personne! Car si elle le faisait, on la prendrait pour une folle et tout ses projets d'avenir voleraient en éclat. Lucie se mit en boule et cria:

- "Laissez-moi!! Laissez-moi bordel!! Pourquoi faut-il que vous soyez là?! Pourquoi?!! Vous voulez me rendre folle c'est ça!!"

Elle se blottit dans ses draps et éclata en sanglots.
A force de pleurer, Lucie finit par s'endormir. Le lendemain, la jeune femme se réveilla avec un horrible mal de crâne. Elle prit un anti-douleur et commença sa journée. Mais cette journée-ci ne fut pas comme les autres. Où qu'elle alla, Lucie eut l'impression que quelqu'un la suivait. A chaque fois qu'elle se retournait il n'y avait personne et la sensation qu'on l'observait était toujours là. Lucie frissonna et reprit ses activités. Ce fut ainsi toute la journée où qu'elle alla. La fin des cours approcha et elle rentra chez elle. Elle dut passer sur un pont pour retourner a son petit appartement. Elle s'y arrêta au milieu et regarda l'eau de fleuve qui s'écoulait plusieurs metres plus bas. Une voix a l'intérieur de sa tête lui susurra de sauter.

- "Saute... Saute et tu seras libérée."

Lucie secoua la tête de gauche à droite puis de droite à gauche. Elle détacha son regard de l'eau et rentra chez elle. La nuit fut aussi mouvementée que la précédante voire pire.
Quand elle était petite, elle ne faisait pas de cauchemar. elle avait juste une impression étrange d'être toujours observée. Mais cette impression cessait de temps a autre et parfois même durant quelques années. Mais pour le moment, ça ne s'arrêtait pas. Cette sensation était toujours présente et c'était bien pire que lorsqu'elle était adolescente.

Elle ne dormit quasi pas durant une semaine puis un mois. Le maquillage ne cachait plus ses cernes, ses notes avaient dégringolées. Qu'elle soit en plein jour ou en pleine nuit, la sensation était présente. L'ombre la suivait partout où elle allait. Elle était au bord de suicide. Elle marchait dans le froid et se dirigeait vers le pont près de chez elle.
Lucie avait mis sur pied plusieurs théories au sujet de cette ombre. Enfin si l'ombre était bien seule. Cela pouvait l'intervention du Diable ou d'un autre dieu malsain ou bien elle avait une double personnalité. Ou encore elle était devenue folle. Il y avait certainement d'autres solution plus ou farfelues mais Lucie était trop perturbée pour y penser.
La jeune femme arriva au milieu du pont. Elle regarda l'eau pendant un moment qui lui sembla être un éternité. Puis elle monta sur le rebord et se laissa tomber dans le vide. Lorsque son corps toucha l'eau et y pénêtra, Lucie se débatit de toute ses forces jusqu'à sombrer dans l'inconscience. Dans le noir total.

Lucie se réveilla une semaine plus tard. Elle était allongée sur un lit dans une chambre d'hopital. Quand elle ouvrit les yeux, les infirmières la rassurèrent. Elle vit aussi le médecin et un psychologue. Lucie fut étonné: elle n'avait plus l'impression d'être observée. Elle en fut soulagée.

Le nuit tomba lentement dans la chambre de Lucie, à l'hopital. Allongée dans son lit aux draps blancs, elle ferma les yeux pour pouvoir dormir. Elle les rouvrit en entendant la respiration de quelqu'un. Lucie se redressa et vit une sombre silhouette adossée au mur. La jeune femme alluma la lampe et elle apperçue le sourire d'un être abominable mais qui semblait pourtant humain. Cet être la regarda droit dans les yeux:

- "Ton cauchemar ne fait que commencer ma petite Lucie."


Fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'ombre -nouvelle-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nouvelle Ombre
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ★ Zone polluée :: ★ Zone d'Exposition-
Sauter vers: