Partagez | 
 

 Quand un Insi tombe, les autres le relèvent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: Quand un Insi tombe, les autres le relèvent   Dim 22 Jan - 11:42


Quand un Insi tombe, les autres le relèvent

Olivia Black

8h10
Bruit précipité de pas dans le couloirs du 2ème. Claquement rythmé et sec des talons entouré d'un froissement de tissu, ponctué par la respiration rapide de la retardataire. Seena trottait dans les couloirs à vive allure pour rattraper son retard. Elle n'avait pourtant pas l'impression d'avoir tant tardé le matin... Après s'être levée, ça avait été douche et petit déjeuner comme toujours: un bol de céréale devant la télé (je ne vous dis pas quels programmes elle regarde) et deux tartines. Puis enfilage d'habits et départ de la maison. Mais il était vrai que ce matin elle avait prit le temps de préparer une assiette avec un assortiment de graines pour les oiseaux. Elle la posait sur le rebord de la fenêtre, au premier étage et ainsi les mésanges pouvaient manger sans craindre les chats. Ça devait être ça. Une excuse bidon et pourtant importante à ses yeux car elle aimait les oiseaux, se sentant proche d'eux pour des raisons évidentes.

La jeune femme arriva finalement à son cabinet, un brin essoufflée mais soulagée car personne n'attendait devant. Elle avait fait mettre des chaises à disposition des élèves pour qu'ils puissent attendre assis et non debout comme des endives plantés en terre. La jeune femme sortit son trousseau de clés et après l'avoir fait cliqueter, elle ouvrit la porte de son infirmerie dans le chuintement feutré habituel. D'un clic sur l'interrupteur elle alluma les lumières et en quelques enjambées elle fut de l'autre côté de son bureau. Elle désactiva la veille de son ordinateur, sortit son agenda pour regarder si elle avait des rendez-vous de prévus et s'éclipsa derrière le paravent au fond de soin coin bureau. Elle lança la bouilloire électrique pour faire chauffer de l'eau et en attendant, elle remonta son pull pour l'enlevé. Dans le petit placard se trouvait sa tenue du jour: une petite robe blanche à manches ballon avec deux ouverture verticales dans le dos. Elle enfila son uniforme après s'être déshabillée et s'attacha les cheveux. Puis elle laissa un frisson remonter dans son dos. Dans un bruissement de plumes, ses ailes jaillirent pour combler parfaitement les ouvertures dans le tissu. Ainsi prête la jeune femme se versa de l'eau bouillante dans une mug où elle laissa flotter un sachet de thé. Boisson en main et parée pour commencer la journée, elle prit place dans son fauteuil. On ne mit pas longtemps à lui donner du travail. Elle n'avait aucun rendez-vous de planifié le matin même alors c'est au tri et à la mise à jour des dossiers qu'elle s'était attelée. Une tâche assez barbante mais nécessaire et qui prenait du temps. Parfait pour s'occuper quoi. C'est vers 10h30 qu'on était venu la perturber. Des bruits de pas précipités dans le morceau de couloir qui était le sien lui mirent la puce à l'oreille. Elle s'était levée quand les portes s'ouvrirent et que deux élèves entrèrent, portant entre eux un troisième à l'air un peu KO.

- Mais... Mais vous lui avez fait quoi à celui là ? -

- Mais c'est pas nous M'dame ! C'est un huitième ! Un Impé complètement cinglé ! -

- Ok on en parle plus tard ! Mettez le sur le lit ici. -

Ils devaient être en quatrième ou cinquième année. L'âge où on commence à maîtriser comme il faut et où on cherche des crosses à plus fort que soi. Seena avait vu bon nombre de ses amis en faire les frais et on était venu la provoquer quand ce fut son tour d'être "chez les grands". Le garçon était couvert de petites coupures sans aucune gravité mais il avait reçu un choc à la tête ce qui l'avait mit hors course. un filet de sang barrait son visage.

- Non mais franchement, vous avez pas mieux à faire que vous battre dans les couloirs ? Vous êtes en quelle classe ? -

- Ben...Cinquième année chez les Insis... -

- Vous êtes des crétins. Faut pas aller chercher des poux aux Impés si vous connaissez pas leur pouvoirs et s'ils sont trop forts pour vous ! Renseignez vous avant de faire des trucs stupides ! -

Les deux élèves se regardèrent avec stupéfaction. Ils ne s'attendaient pas vraiment à se faire remonter les bretelles de cette façon. En gros, elle venait de leur donner un tuyau pour mieux réussir leur baston la prochaine fois... Etrange cette infirmière mais c'était une Insis alors d'un côté, normal qu'elle les soutienne un peu. Les Impès pouvaient se montrer tellement arrogants, suffisants et prétentieux, ça énervait à peu près tout le monde mais surtout les Insis avec leur caractère fort et leur sang chaud. La jeune femme prit rapidement une gaze qu'elle humidifia pour pour nettoyer le sang et jeter un œil à la plaie. Rien de grave en fait, c'était simplement une grosse bosse en formation avec un coupure. Elle lui ouvrit les yeux et fit quelques tests rapides auxquels il répondit sans problème. Bon, pas d’hématome, c'était déjà ça. Il suffirait de mettre pas mal de pansements et de la glace sur la tête. Ce qu'elle fit rapidement.

- Reste tranquille. Je vais nettoyer tes coupures et tu vas te reposer. -

Elle prit un stock de gazes avec elle et poussa le lit à roulettes jusque derrière un paravent, faisant signe aux deux accompagnateurs de venir. Elle leur demanda de tout expliquer pendant qu'elle soignait son patient. Apparemment, l'élève auquel ils s'étaient attaqué avait le pouvoir de contrôler les pierres. Il avait donc fait pleuvoir des petites pierres tranchantes sur l'élève avant de l'assommer avec une plus grosse. Les deux jeunes connaissaient son nom et son prénom, Seena les nota sur un morceau de papier en se promettant de faire convoquer ce 8eme année qui se permettait de donner des corrections. En temps normal elle ne se mêlait pas trop de ça parce que c'était moyennement son boulot mais cette fois il s'agissait d'un élève vraiment plus grand que ses victimes et en plus c'était un Impé qui s'en était prit à un Insi. Alors même si elle faisait pas mal abstraction des rivalités entre maison, elle avait quelques élans patriotiques envers son ancienne maison parfois.
Elle en était à ces considérations et au renvoi des élèves dans leur dortoir ou en cours quand elle entendit la porte s'ouvrir. Les élèves saluèrent d'ailleurs quelqu'un en sortant.

- Je suis à vous dans une minute ! -

Seena termina de laver toutes les plaies et laissa un grand verre d'eau près de son patient à qui elle demanda de se tenir tranquille encore une heure ou deux. Il hocha la tête et ferma les yeux. Le pauvre avait l'air épuisé, surement autant par ses émotions que par son effort pour maîtriser son pouvoir. La jeune femme avait son nom à lui aussi et devait jeter un oeil dans son dossier, elle saurait très vite quel était son pouvoir. Retournant dans la partie public, elle vit que c'était une professeur qui était entrée. Seen' l'avait déjà croisée dans les couloirs. Elle lui adressa un beau sourire en retournant à son bureau avec sa planchette qu'elle avait rempli des quelques infos que son patient lui avait donné à son sujet.

- Bonjour ! Que puis-je faire pour vous professeur ? -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Black
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 23
Pseudo : Oli'

More about you
Âge: 27 ans
Don: Régénération cellulaire
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Quand un Insi tombe, les autres le relèvent   Mar 24 Jan - 13:58

Elle se baladait dans le couloir des insis. Quoi de plus normal pour une ancienne insi ? En fait, elle n’y était pas allée par hasard. Olivia avait du temps libre et avait envie de songer à cette période de sa vie alors qu’elle était complètement perdue et que c’était en partie grâce à Drake qu’elle s’en était sortie. Ça et la boxe. Quoi qu’il en soit, ce couloir avait changé sa vie et c’était avec une joie nostalgique qu’elle le parcourait aujourd’hui. Les mains dans les poches, elle vagabondait nonchalamment, regardant les élèves se diriger vers leur prochain cours. Puis, un mur d’élèves se dressa devant elle, stoppant sa progression. Une clameur venait du cercle d’élève et le détecteur à danger d’Olivia se déclencha. Une baston. Mais elle était maintenant prof et elle devait les arrêter.

- Tassez-vous et laissez-moi passer!

Les élèves, qui connaissaient son tempérament explosif dans ce genre de situation, la laissèrent passer sans pauser de question. Le spectacle qu’elle vit la consterna. Apparemment, trois insis se battaient contre un impé de huitième. Et oui, elle le connaissait ce jeune. Elle l’avait déjà eue dans ses cours. Le pauvre insi était blessé et comme si ce n’était pas assez l’impé l’assomma. Il allait passer au prochain numéro lorsqu’Olivia intervint. Elle donna un violent coup de pied sur le côté du genou de l’élève qui tomba comme une masse par terre, hurlant de douleur. Par réflexe, il dû croire que c’était un autre élève car il lui envoya une pierre au visage qui lui creva un œil et enfonça une partie de son crâne dans la région du sourcil. Tous figèrent. Calmement, la professeure retira la pierre et la laissa tomber par terre et, en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, elle était soignée.

- Bureau du directeur, maintenant.

Et elle agrippa son bras et, avec l’adrénaline, le tira presque jusqu’au bureau de Drake. Elle ouvrit la porte à la volée et tira le jeune avec elle. Furieuse, elle ne donna pas le temps au sous-directeur de réagir.

- Il a attaqué des élèves de cinquième et m’a crevé un œil. Je ne veux plus le voir dans mes cours pour au moins trois mois.

Et elle l’abandonna à son sort. Elle avait plus important à faire, comme voir si le jeune insi allait bien à l’infirmerie. D’ailleurs, bien qu’Olivia ait été convoquée pour le rendez-vous annuel, elle n’y était pas allée. À quoi bon quand rien ne nous blesse? Lorsqu’ils la virent revenir dans l’aile des insi, les derniers élèves qui perdaient leur temps à raconter ce qui venait de se passer retournèrent à leurs occupations sans qu’elle n’eu besoin de leur dire. Son visage disait tout. Elle ouvrit la porte de l’infirmerie à la volée. L’infirmière lui dit d’attendre une minute, elle devait encore s’occuper de lui. Ainsi, Olivia se calma. Elle ne voulait pas mettre la pression sur la jeune femme. La professeure avait la joue ainsi qu’une bonne partie du cou plein de sang qui commençait à sécher. Sa belle chemise était manifestement fichue. Mais pour le moment, ce n’était pas important. Et finalement, l’infirmière revint pour lui demander ce qu’elle pouvait bien faire pour elle. Dans son dos, de magnifiques ailes blanches. On lui en avait un peu parlé et elle aurait sans doute été impressionnée si son cerveau n’avait pas été monopolisé par la santé du jeune insi.

- Comment il va? Je me suis occupé de l’impé, mais est-ce que le jeune va bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: Re: Quand un Insi tombe, les autres le relèvent   Ven 27 Jan - 6:17

Seena eu un léger choc en voyant la professeur. Elle n'avait pas l'habitude qu'on vienne la voir calmement alors qu'on a le visage en sang. Mais apparement elle ne semblait pas souffrir et ne se souciait que de l'élève. La jeune infirmière s'approcha pour discuter sans avoir à parler trop fort, son patient devait se reposer.

- Il va bien. Il est couvert de coupures mais ce sont juste des estafilades. Ca pique et ça fait beaucoup de sang pour vraiment rien, mis à part avoir des douleurs sous la douche il s'en sortira sans une seule cicatrice. Pour le coup à la tête, il n'y a rien de plus qu'une grosse bosse en formation. Ca l'a étourdit, il a besoin de se reposer et de rester au calme un moment pour éviter les vertiges mais d'ici une heure ou deux je pourrai le renvoyer dans son dortoir. Pas d’hématome ou de commotion. -

La jeune femme croisa les bras, son regard scrutant plus attentivement le visage de l'adulte face à elle. C'était une grande et belle femme aux cheveux blonds doré et à l'allure sévère. Seen' avait un vague souvenir de photo dans un dossier mais ne parvenait pas à mettre un nom dessus. C'était une prof en tout cas, ça elle pouvait l'assurer. Apparemment, elle avait subit ou fait subir quelque chose de désagréable pour avoir autant e sang sur elle.

- En bref, son agresseur était peut-être une brute prétentieuse mais il n'a fait que lui mettre la honte avant de le mettre hors course sans jamais que l'un des deux soit en danger. Il doit bien maîtriser son don. Encore un coup des Impés qui ne restera pas impunis. Je sens qu'il va y avoir du grabuge au troisième étage prochainement. -

D'un mouvement de tête qui ne souffrait pas de refus, elle invita son hôte à la suivre dans la partie médicale. Elle souhaitait l'examiner malgré qu'aucune blessure ne soit visible, d'une part pour être rassurée et d'autre part pour faire le check-up annuel.

- Je vais vous donner de quoi vous débarbouiller, vous allez faire peur à tout le monde avec cette tête. Et je vais également vous examiner. Vous n'êtes pas encore passé pour la visite donc c'est une bonne occasion. -

Seena lui adressa un grand sourire et lui tendit un gant de toilette qu'elle venait de mouiller sous un robinet d'eau tiède ouvert. Elle n'avait pas de vêtements à disposition pour prêter mais elle pouvait au moins l'aider à se débarrasser de tout ce sang disgracieux. Elle était aussi curieuse de savoir comme une telle quantité d’hémoglobine pouvait se retrouver sur le visage d'un professeur sans que ce dernier ne semble en être affecté d'aucune façon... Si ça avait rapport avec un pouvoir, c'était d'autant plus passionnant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Black
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 23
Pseudo : Oli'

More about you
Âge: 27 ans
Don: Régénération cellulaire
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Quand un Insi tombe, les autres le relèvent   Lun 13 Fév - 14:41

L’infirmière l’informa dans l’instant de l’état du blessé. Lorsqu’elle sut qu’il n’avait rien de grave, c’était tout un poids qui s’enlevait de ses épaules. Tout d’un coup, elle se serait presque sentie lasse après sa retombée d’adrénaline si elle n’aurait pas été en une aussi grande forme physique. Puis, l’infirmière sembla scruter attentivement son visage. Olivia la fixa à son tour sans trop savoir ce qui la poussait à la dévisager ainsi. Avec ses grandes ailes, très jolies soit dit en passant, c’était plutôt Olivia qui avait de quoi la dévisager. L’infirmière continua en mentionnant que cette attaque donnerait sans doute lieu à des répercussions, ce à quoi Olivia ne pouvait qu’acquiescer. L’enseignante allait ouvrir la bouche pour s’excuser et prendre congé lorsque l’infirmière lui fit signe de la suivre. Elle mentionna alors quelle devrait se débarbouiller, et c’est alors que la lumière se fit dans son esprit.

- Ah! C’est pour ça que vous me dévisagiez!

Mais avant qu’elle ne puisse ajouter autre chose, Seena l’entraînait dans la partie médicale. C’est comme ça qu’Olivia se souvint de quelque chose d’important au dernier instant. La rencontre annuelle pour laquelle on l’avait convoquée. L’enseignante avait prit un soin tout particulier à ne pas y aller. Ses deux dernières visites dans un centre de santé remontaient à la mort de son père en service, et quelque onze ans plus tôt à la mort de sa sœur. Depuis, c’était un endroit qu’elle détestait solennellement. La jeune dame allait protester alors que l’infirmière lui tendit un linge humide. L’enseignante eut tôt fait de faire partir une bonne partie du sang tout en essayant d’échapper au check up qu’elle n’avait aucune envie de subir.

- Écoutez, vous ne trouverez personne qui soit en meilleure forme que moi. Je ne peux pas être malade. Même le sida ou un cancer ne pourrait par survivre dans mon organisme plus d’une journée. Je ne suis pas venue pour vous épargner un temps précieux voyez?

Un peu plus et Olivia se serait crue retombée à l’adolescence à jouer la jeune fille sage devant le vieil infirmier qui la regardait d’un œil inamical. Et à chaque fois, bien qu’il savait pertinemment qu’elle allait très bien, il se faisait le plaisir de la retenir beaucoup trop longtemps pour rien. En fait, ce n’était qu’un sadique qui s’amusait bien à lui faire passer ses samedis bien au chaud dans les murs de l’infirmerie. Comme si elle, Olivia Black, n’avait que ça à faire. Dans le temps, elle serait bien allée mettre le feu au jardin pour passer le temps, mais elle devait être sage maintenant et c’est dans cette optique qu’elle se ravisa.

- Mais bon, si ça vous tiens à cœur…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seena O'Dell
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/12/2011
Pseudo : Seen'

More about you
Âge: 24 ans
Don: Ange
Points gagnés: 33

MessageSujet: Re: Quand un Insi tombe, les autres le relèvent   Sam 18 Fév - 2:33

La jeune femme écouta d'une oreille distraite les excuses qu'on lui servait pendant qu'elle cherchait dans ses dossiers celui de sa patiente. Elle ne tarda pas à mettre le doigt dessus ainsi que sur son pouvoir. Régénération cellulaire. Voila donc pourquoi elle n'avait pas trouvé utile de passer à l'infirmerie. Seena trouvait ça un peu bidon comme argument. Si elle n'avait rien à craindre alors pourquoi ne pas faire cette visite vite fait et en terminer ? Elle était prof alors elle devait bien être au courant qu'il y a certaines tâches administratives auxquelles on ne peut pas déroger.

« Ce qui me tient à cœur est de maintenir un certain ordre dans mes documents. Je suis arrivée ici il y a quelques mois et j'ai du faire le plus grand tri et ménage de toute l'histoire de l'école alors maintenant que c'est fait, je ne vais quand même pas ruiner mes efforts en laissant tout partir à volo. Ce n'est pas pour rien qu'il y avait écrit "obligatoire" sur votre convocation. »

La jeune infirmière griffonnait rapidement sur sa feuille avec un demi sourire. Cette visite gonflait sa patiente, elle le sentait bien. Elle était même tentée de la retenir plus que prévu en guise de vengeance mais elle avait passé l'âge et d'autres choses l'attendaient. D'autant qu'elle n'avait pas non plus une affection particulière pour ce genre d'examens répétitifs. Quand Olivia, comme l'indiquait le dossier, fut en tenue, Seen' lui fit passer la batterie de tests habituels, notant les résultats rapidement sur sa feuille. En effet, elle état en parfaite santé.

« Bon je vois que vous êtes effectivement en bonne forme. Cependant, s'il vous arrive de conserver un corps étranger dans les chairs, venez quand même me voir. Si vous cicatrisez vite ça n'empêchera pas une balle ou une pierre de rester coincer et là je crois que vous le sentirez non ? »

Elle adressa un sourire charmant à cette professeur anti-infirmerie. Elle avait déjà vu le cas mais sur un patient normal. Suite à un accident il avait récolté plusieurs fragments de pierre dans le corps. Au début personne n'avait remarqué et puis ça avait commencé à lui faire mal. La peau et les muscles s'étaient reformés mais autour des corps étrangers et cette symbiose ne pouvait pas durer éternellement. Il avait donc fallut extraire les intrus.

« Vous vous occupez des élèves à pouvoir dangereux pas vrai ? Essayez de rester en bon état autant que possible quand même, la régénération de vos cellule doit vous coûter beaucoup d'énergie j'imagine. »

Seena termina par prendre la taille et le poids de la jeune femme avant de lui dire qu'elle pouvait se rhabiller. Elle savait que le corps avaient besoin d'énergie et de repos pour se reconstruire après une maladie ou un accident. Elle se demandait quelle quantité d'énergie pouvait bien demander celui d'Olivia pour entretenir un tel système de réparation... D'un geste elle l'invita à la suivre pour quitter la zone médicale et venir s'assoir à son bureau. Mettant de côté la feuille sur laquelle elle avait tout noté, elle profita encore d'un moment pour question la jeune professeur.

« J'ai encore quelques questions. Pas de panique, juste de quoi compléter mes infos. Je ne fais pas ça pour vous embêter mais si vous êtes conduite à l’hôpital en dehors de ces murs, pour ce genre de cas, je dois connaître votre dossier médical et votre pouvoir afin de pouvoir donner la meilleure...Excuses possible. Je suis le médecin traitant de toute l'école alors je dois être la mieux renseignée. Alors pour commencer, est-ce que vous fumez ? Est-ce que vous buvez souvent ? Je ne pense pas que ça ai d'incidence sur vous mais je dois savoir vos habitudes. Question repas, vous êtes plutôt carnivore ou végétarienne ? Vous mangez beaucoup ? Votre organisme a besoin d'énergie pour aider votre pouvoir ou pas du tout ? »

Avalanche de questions. La jeune femme était assez douée pour assommer les gens avec des interrogations de tout type. Mais elle avait eu droit à une patiente récalcitrante alors elle pouvait bien se venger un peu non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand un Insi tombe, les autres le relèvent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand un Insi tombe, les autres le relèvent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» « Quand une étoile tombe... »
» Quand une mère tombe sur les revues cochonnes de son fils ... [cruz]
» Quand un froid tombe...[Pv Conan/Shinichi] FLASHBACK
» Quand l'oiseau tombe chez le bétail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ★ Deuxième étage :: ★ Infirmerie-
Sauter vers: