Partagez | 
 

 Un coucher de soleil... (Alexander Whales)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Sneeuw
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 22
Pseudo : Liam

More about you
Âge: 15
Don: Vision du passé
Points gagnés: 10

MessageSujet: Un coucher de soleil... (Alexander Whales)   Ven 20 Jan - 8:53

Liam avait fini de manger mais il ne voulait pas tout de suite aller dans sa chambre. Avant, il désirait voir le coucher de soleil. Il avait découvert l'accès au toit par hasard. C'était un jour comme les autres mais le jeune garçon s'était perdu. Il avait vu une porte qui semblait ne pas vouloir être vue et, curieux, il s'était dirigé vers la porte en question. Il l'avait ouverte et avait monté la série d'escalier puis, à sa grande surprise, il s'était retrouvé sur le toit.

Liam avait donc décidé d'essayer de retrouver cet accès. Il devait se presser si il ne voulait pas manquer le coucher de soleil. Il remonta au quatrième étage et regarda autour de lui. Il ne voyait pas la porte qu'il recherchait. Il s'avança dans le couloir, un main posée sur le mur. Il bascula pendant un instant dans son propre passé et revit où se trouvait la porte en question. Il avait réussis ce "miracle" en pensant très fort au jour où il avait découvert l'accès au toit et puis les murs gardaient toujours en eux la présence des personnes qui circulaient dans les couloirs.

L'adolescent se dirigea donc vers la porte. Il l'ouvrit et s'engagea dans les escaliers. Il se retrouva très vite a l'air libre, sur le toit de l'école. Le jeune Somnis s'avança du rebord et s'y assis, ses jambes pendant dans le vide. Si quelqu'un arrivait la personne pourrait paniquer et croire que Liem désirait se suicider. Mais le jeune garçon n'en avait rien à faire, il s'en moqiat comme de l'an 40.
Même si il n'avait jamais vraiment aimé Londres, il trouvait que la ville était magnifique. Le ciel était coloré de bleu clair et a la fois foncé. Il y avait bien sûr de l'orange mais aussi un peu de rose et de mauve. Les quelques nuages qui se trouvaient dans le ciel avaient ces différentes couleurs. Londres, en ce début de soirée, était agitée. Les gens rentraient de leur travail, faisaient les courses pour pouvoir manger ce soir ou les autres jours. Il y avait aussi des jeunes qui se rendaient dans des soirées. Celle où on se saoulait et où on finissait dans un endroit dans on a aucun souvenir.
Liam n'aimait pas Londres, c'était beaucoup dire. En réalité, il n'avait jamais pris la peine de la visiter. Quand ses parents avaient débarqué dans cette grande ville, le Blond avait pris ses valises et était venu dans cette école. C'était il y a quelques années déjà. Il se demanda pourquoi il était parti. En faite, il n'en avait aucune idée. Il se demanda pourquoi il n'avait plus donné de signe de vie à ses parents. Aucune réponse ne lui vint à l'esprit. Il se demanda encore si ses parents s'inquiétaient pour lui. Là encore, pas de réponse. Il n'était pas sortit dans Londres depuis très longtemps.

- Mais porquoi je repense à tout ça moi? Il soupira. C'est peut-etre a cause de la beauté du coucher de soleil. Cela me rend surement nostalgique.

Le jeune homme regarda le ciel puis il s'allongea sur le sol et ferma les yeux un instant. Il était un peu fatigué mais il ne voulait pas encore rejoindre son dortoir. Il voulait profité encore un peu du coucher de soleil et du vent fais mais pas trop froid qui balayait son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Whales
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 22
Pseudo : Yume-chan

More about you
Âge: 19 ans
Don: Télépathie
Points gagnés: 18

MessageSujet: Re: Un coucher de soleil... (Alexander Whales)   Ven 27 Jan - 6:08

Comme tout bon télépathe qui se respecte un minimum, les coins silencieux et calmes étaient depuis toujours ceux où je passais le plus de temps. Je m'étais donc allongé sur le toit, sur le côté de la porte y menant. En entrant, on ne pouvait pas me voir. J'étais dans l'ombre, mon casque sur mes oreilles passant de la musique classique, de Mozart à Beethoven, en passant par Shubert. Cela faisait quelques heures déjà que j'étais là, attendant la nuit avec impatience. Je repensais un peu à tout, réussissant à reprendre mes propres pensées sans qu'elles soient perturbées par ce que j'entendais. Ces élèves emmettaient tous un brouhaha de pensées plus absurdes les unes que les autres.

J'entendis un fil de pensées se rapprocher de moi. Je gardais les yeux fermés, encore un qui s'était perdu. Ou pas. Il était là, tranquillement installé sur le bord du toit. He gamin, si tu veux sauter fait le vite. Mais malheureusement, il s'était juste installé là pour repenser très fort à tout son passé. Il n'aimait pas Londres, il se posait plein de questions, pourquoi il n'avait donné de signe de vie à ses parents, s'ils s'inquiétaient... En une fraction de seconde, j'en fus à me poser les mêmes questions. Un de ces quatre, je leur donnerais une lettre. Comme si ça ne suffisait pas avec toutes ces questions, il se demanda pourquoi il s'en posait autant, ou plutôt pourquoi il repensait à tout "ça". Il ne semblait pas penser ça... enfin il le disait... il pensait tout fort ?

Il parla du coucher de soleil, et j'ouvris donc les yeux pour regarder. C'est vrai qu'il était beau. Il était fatigué, le gamin. Tant mieux pour moi, il irait se coucher et me fcherait la paix. Mais il faut croire que non. Je me relevais, baillant. Il était ennuyant, comme tout les autres. Je n'y voyais aucune étincelle, juste des pensées bateau, fondues dans le même moule que les autres. Aucun interêt. Je marchais, vers la porte et l'ouvrit. Elle grinça. Il m'avait vu. Je soupirais et me retournais vers lui.

- Tu ferais mieux de retourner à l'intérieur.

Je portais un pantalon marron, un débardeur blanc, une veste assortie au pantalon. J'avais toujours mon casque sur mes oreilles, qui débitait ma musique à un volume desraisonnable. J'avais envie de jouer, tout à coup. Jouer avec quelque chose, ou quelqu'un. Mon regard se posa sur lui. Il était le seul à m'avoir dérangé aujourd'hui. Je refermais la porte et me dirigeais finalement vers lui.

- Tu t'appelles ?

_________________

Cliquez sur la signature pour avoir le thème song
Merci pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Sneeuw
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 22
Pseudo : Liam

More about you
Âge: 15
Don: Vision du passé
Points gagnés: 10

MessageSujet: Re: Un coucher de soleil... (Alexander Whales)   Sam 28 Jan - 7:37

Liam avait entendu la porte qui avait grincé. Il sursauta, surpris par le bruit, et se retourna vers la source de ce bruit. C'était un homme qui se tenait là. Il ne portait pas d'uniforme donc Liam en déduit que ce n'était pas un élève. L'adolescent le regarda s'approcher. Pourquoi s'approchait-il? Il y a a peine quelque seconde de ça, il avait pourtant l'air d'avoir l'intention de s'en aller. Il n'y avait pas à dire, Liam ne comprenait rien aux adultes. Il les trouvait complexe et difficile a comprendre ce qu'il veulent. Ils nous disent blanc un jour puis le lendemain ils nous disent noirs! Puis il entendit la voix de l'homme. Etrangement, il la trouvait douce et agréable.

- Tu t'appelles ?

Liam le regarda et sourit. Cet homme lui disait quelque chose, il l'avait certainement déjà vu sans vraiment y prêter attention.

- Liam. Liam Sneeuw pour être plus précis. Et vous, c'est comment?

L'enfant le regarda toujours, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un coucher de soleil... (Alexander Whales)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un coucher de soleil... (Alexander Whales)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seule au coucher de soleil (libre)
» Coucher de Soleil au bord de l'eau [Vanille et Canelle]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Dans un coucher de soleil les explosions prennent la même couleur [Jesse]
» Un coucher de soleil qui vaut mille mots, et l'espoir parti, revint.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ★ Quatrième étage :: ★ Accès aux toits-
Sauter vers: