Partagez | 
 

 Tékitoi ? [Pv : N.01]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misteor Angus
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/12/2011
Pseudo : Misteor

More about you
Âge: 15 ans
Don: Télékinésie
Points gagnés: 23

MessageSujet: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 4 Jan - 1:46

Voilà, encore une nouvelle année qui vint d'arriver balayant au passage l'ancienne. Misteor n'aime pas le nouvel an, il a l'impression d'un coup de perdre plein de souvenirs. Et surtout il est obligé de le faire en famille avec une autre fête nommée Nowel, une fête catholique dans une famille d'athée quelle bonne blague, L'adolescent n'a jamais compris pourquoi on la fêtait encore. Ainsi il avait passé les vacances chez lui, hors de L'école. Un monde différent sans pouvoir ni rien. Un monde banal, lassant et emmerdant rempli de bêtises humaines. Les cadeaux qu'il avait reçus était pire qu'inutile, des babioles que ses parents achetaient pensant lui faire plaisir. Des trucs moches et hideux qui ne correspondent pas à ses vrais goûts. Ce fut une vraie torture de rester là, dans cette maison qui lui semblait de moins en moins familière.

Il attendit la fin des vacances avec impatience, il attendait la "libération". Sa valise pour l'école était déjà prête depuis une semaine. Il était mort d'impatience de retrouver la bibliothèque d'Iesfira dont la sagesse des bouquins dépassaient largement n'importe quel philosophe humain. Ses parents l'engueulaient souvent sur son attitude "On est en famille passe tu temps avec nous" Disaient-ils quand il s'enfermait dans sa chambre. Passer du temps avec eux ? Ils allaient encore lui poser des questions pendant des heures sur son pouvoir pour insister en vérité sur le fait qu'il est anormal. Même si Misteor leur expliquait, jamais ils ne comprendront, car, c'est une chose qu'ils ne vivront jamais, inutile de passer du temps dessus.

Le jour de la rentrée si longuement attendu arriva enfin. Un vrai soulagement. Le voyage jusqu'à l'école fut assez rapide et encore heureux. Planté derrière la façade miteuse de l'école. Rapidement il sentit l'odeur du hall d'entrée qui lui donna l'impression "d'être chez lui". Retrouvant un peu le sourit, il prit la direction de sa chambre bagage en main. Il possédait dans l'école une chambre normalement pour deux, mais il était le seul à y habiter ce qu'il l'arrangeait beaucoup. Ainsi il pouvait veiller tard le soir sans déranger personne, la salle de bain était entièrement à lui. Quoi rêver de mieux ? En entrant dans la chambre et machinalement se dirigea vers les placards pour ranger ses vêtements. Il cacha bien au fond de ses armoires les pulls hideux que sa mère lui avait choisi, vous savez les trucs qui grattent, les trucs qui puent ? Il rangea dans un tiroir des petits accessoires dont il avait un peu honte.

Un peu fatigué, il voulut s'allonger dans son lit qui se trouvait dans la pièce à côté. Une main sur la bouche pour cacher son bâillement et l'autre qui ouvrait la porte, il vit une forme bizarre sur SON lit. Cette forme ressemblait à un humain et l'information remonta enfin à son cerveau. Choqué de cette présence il reste là, planté devant l'homme, (car apparemment, de ce qu'il pouvait voir, c'était un homme).

- T'es qui ?


Encore sous le choc, il aboya cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Whales
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 22
Pseudo : Yume-chan

More about you
Âge: 19 ans
Don: Télépathie
Points gagnés: 18

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 4 Jan - 2:35




Telle était la musique qui défilait dans mes oreilles. Juste une belle musique, calme à souhaits, que j'aimais plutôt bien. Je m'étais installé dans un endroit calme, parce qu'aujourd'hui, c'était la rentrée. J'avais passé de longues heures à préméditer mon coup. Les élèves allaient vite déposer leurs affaires, puis allaient aller en cours, et j'aurais toute la journée pour bien profiter d'un lit bien confortable. Le dortoir des Somnis avait été ma cible. Pourquoi ? Et bien... en souvenir du bon vieux temps, peut être. J'avais bien mit mon casque sur mes oreilles, cela m'évitait de trop entendre tout. Par moments, c'était plus qu'agaçant, c'était insupportable. Je m'étais mis dans un endroit très peu fréquenté, et j'attendais de pouvoir accéder à une chambre. En gros, j'attendais que le plus gros des élèves ait fini de ranger leurs affaires pour me caller dans un coin tranquille.

J'attendis donc un peu, puis me glissais dans une chambre avec une grâce féline et une discrétion à toute épreuve. Pas de valises, pas de fringues. Bon, ben tant pis. J'enlevais ma veste bleu nuit et me laissais tomber dans le lit, en débardeur blanc. J'avais aussi un pantalon, de la même couleur que la veste, et des chaussures un peu dans le style rangers, marron-grises, et pas fermées. Je serrais l'oreiller contre mon visage, laissant la musique tourner encore et encore. Je fermais les yeux et me concentrais pour n'entendre qu'elle. J'eus un sourire, puis je m'endormis... je pense.

Mais pas pour longtemps, car une voix s'éleva brusquement dans la pièce. Elle m'intima apparemment l'ordre de dévoiler ma secrète identité, chose que je n'entendis pas vraiment, mais que je pus deviner avec ses pensées. "Victime potentielle droiiiit devant" disaient mes capteurs de victimes. N'écoutant que ma flemme légendaire, j'abaissais ma casquette sur mes yeux pour faire du noir. Ah oui, j'avais une casquette aussi. Bleu nuit également. Et j'avais une paire de lunettes autour du cou, vous savez, ces lunettes qu'ont les gens pour se protéger de la vitesse à moto ou dans certains sports. Ben voila.

- Fais moi pas chier, Castafiore.

Mon nom ? Et puis quoi encore ? Déjà, il pouvait le demander poliment, non ? Et puis j'étais ni son chien, ni son ami, ni quoique se soit. Juste euh... un type employé par son école. Je n'avais pas de compte à lui rendre, et j'étais partout chez moi ici. Soupirant, je me retournais et posais ma casquette sur le côté.

- On m'appelle Dun.

Bon, c'était pas un nom, mais il allait devoir s'en contenter. Je n'étais pas très confortablement installé, d'ailleurs, et c'est pour cela que je décidais d'enlever mes chaussures. Puis, je me redressais, m'installais confortablement contre l'oreiller, lui tournais le dos, baissais légèrement le volume de ma musique et fermais les yeux. Il était content, il avait un indice sur mon identité, mais qu'il me laisse dormir merde !

_________________

Cliquez sur la signature pour avoir le thème song
Merci pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misteor Angus
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/12/2011
Pseudo : Misteor

More about you
Âge: 15 ans
Don: Télékinésie
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 4 Jan - 3:47

L'inconnu était là, sur son lit. Il semblait avoir prit son aise, s'être entièrement approprié son lit. Il avait même opté ses vêtements et les laissaient traîner là, par terre. Casques sur les oreilles écoutant sa musique et dormant tranquillement l'air de dire "ici, je suis chez moi". Non mais il se prenait pour qui lui ? Cette chambre était juste un celle de Misteor pas la sienne, que l'inconnu regarde la porte d'entrée, y'a son nom dessus . Voilà encore un ennui qui allait bien faire chier le jeune Somni.

- Fais moi pas chier, Castafiore.

"Euh, c'est moi que tu fais chier là..." ce retenu de dire le garçon. Décidément, ce gars semblait sans aucuns remord d’usurpé le lit d'un autre. Une personne normal se serait excusée, aurait ramassé ses affaires et serait partie. Lui non, il resta dans son lit. Non seulement il se foutait de la gueule du garçon mais en plus il l'ignorait. Probablement que ce dernier voulait mourir. Des chambres vides, y'en avait plein mais non il fallait qu'il aille dans celle-ci bien sûr.

- On m'appelle Dun.

Un court instant, Misteor le crut. Mais rapidement il reconnu un visage qu'il avait déjà apercu. C'était un ancien Somni, il était déjà scolarisé quand Misteoir était rentré à cette école, et il l'avait déjà vu. Mais il ne connaissait pas son don. Il fixa le faux Dun et chercha quoi lui répondre, ce dernier lui tourna le dos l'air encore de dire "laisse moi tu me gêne" et s’appropria un peu plus son oreiller. Bon d'accord, les dortoirs devaient un peu lui manquer mais c'est pas pour autant qu'il a tous les droits !

- Te fous pas de ma gueule, Rex.

Un petit sourire moquer s'était dessiné sur ses lèvres, il se souvient d'une petite histoire disant que ce ex-Somni détestait qu'on l’appelait ainsi. Un peu sur le nerf de l'attitude "je m'en foutimsne" d'Alex, Misteor se concentra longuement sur les chaussures de l'usurpateur et les balança avec un peu de force sur lui.

- Je suis gentil, je t'avance tes affaires. Maintenant tu les prend et tu t'en vas .

Il essayait vivement de contenir sa colère. D'habitude il ne se laissait pas emporter aussi vite pour des pacotilles, mais sa fatigue jouait beaucoup sur ses nerfs. Une seule pensée se répétait dans la tête du garçon "je veux dormir pitié".
Il n'était vraiment pas d'humeur à rire avec un imbécile qui se foutait ouvertement de sa gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Whales
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 22
Pseudo : Yume-chan

More about you
Âge: 19 ans
Don: Télépathie
Points gagnés: 18

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 4 Jan - 7:22




Cet abruti... voulait mourir. Je me retournais. Je regardais ses lèvres parler, et je me redressais un peu. Rex. Ce type voulait clairement mourir, ou alors au moins souffrir. C'était quoi ce sourire, idiot ? Bam. Et voila qu'il venait de signer son arrêt de... torture. Il venait - non mais je rêve ! - de me donner un coup avec mes chaussures. Je coupais ma musique d'un geste discret et toutes ses pensées m'envahirent. Que ce gamin était... gamin, justement.

- Oh... Il est faché...

J'allais lui faire bouffer mes chaussures... ou peut être pas les miennes. Je me relevais, le regardais. Il était jeune. Je veux dormir pitié... Je veux dormir pitié... Ah, en voilà un qui ne connaissait pas mon pouvoir. J'allais pouvoir jouer... Pitié ? Il faisait le fier et le dur face à moi, mais en fait, c'était juste un lâche. Je me mis bien devant lui. Debout. Je le dépassais d'une demi-tête. Je lui lançais un regard pas très sympa, genre bien noir. Je le regardais de haut, un peu méprisant. Il devait avoir ma cicatrice en forme de croix bien dans les yeux, vu qu'elle se trouvait en travers de mon visage.

- J'ai décidé de dormir dans ton lit. Mais avant...

Je l'attrapai par les cheveux, et le poussai en arrière. Mon pied se cala juste derrière sa cheville et je le fis ainsi tomber. D'un habile geste du poignet, je lui otais une chaussure et lui en donnait un violent coup en pleine figure. Non mais OH. Depuis quand les gamins faisaient - ou du moins, tentaient de faire - la loi ?

- Dun, c'est mon surnom.

J'escampais sa chaussure plus loin, puis je posais mes fesses sur les draps. Il faisait chaud. Du coup, j'attrapais mon débardeur et l'enlevais. Si ça continuais comme ça, j'allais finir nu moi. Je n'étais pas forcément fier d'exhiber mon corps comme ça, mais parraissait-il qu'il n'était pas si désagréable à regarder... et plus si affinité. Et puis j'avais chaud, merde. IL PENSAIT TROP FORT. Je me laissais glisser le long du mur, tel un légume épuisé. J'ouvrais grand la bouche en mettant ma main devant, laissant exprimer toute ma lassitude par un long baillement.

- Et toi, c'quoi ton nom ?

_________________

Cliquez sur la signature pour avoir le thème song
Merci pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misteor Angus
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/12/2011
Pseudo : Misteor

More about you
Âge: 15 ans
Don: Télékinésie
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 4 Jan - 7:52

Misteor ne comprit pas trop se qui venait de se passer, on l'avait prit par les cheveux, bloqué sa cheville, foutu au sol et frappé avec sa chaussure. Qu'il ai été frappé, Misteor s'en foutait, mais l'inconnu avait osé touché à ses cheveux ! Crime abominable passible de la mort. Ce Dum semblait vraiment chercher la merde. Non seulement il s'introduit en douce chez lui dans sa chambre, acte reservé généralement aux pervers. "Pervers ?" se demanda Misteor, oui ce devait être ça. Vexé, il passa sa main dans ses cheveux pour essayer de se recoiffer, et avec un long soupir il se releva. Il marmonna de vives insultes à lui même et quelques-unes plus moches sur Alex. Le suivant des yeux il remit sa chaussure en sautillant sur une jambe et ne manqua pas plus d'une fois de tomber au passage.

- Dun, c'est mon surnom.

Tsss, quel surnom pourri. Rex lui va mieux, il aboie comme un chien. Cet imbécile était vraiment chiant. Le somni chercha longuement une vengeance, mais n'étant pas vraiment d'un tempérament méchant il n'en trouva pas... Il n'avait qu'une envie s'allongé dans son lit, mais il y avait déjà le problème. Ce dernier enleva ses vêtements ce qui gêna Misteor qui se retourna. Il n'avait pas l’habitude de voir des hommes à moitié nus. En sport, il se changeait toujours dans les toilettes. Il savait qu'il était pitoyable face à Rex.

- Et toi, c'quoi ton nom ?

Maintenant quoi, il voulait faire ami-ami ? Qu'elle bonne blague. Misteor n'allait pas révéler son nom à ce mec qui le faisait chier. On alors ... devait-il plutôt lui dire , pour que après si on lui pose la question, quand on le retrouvera enfermé dans une malle de "qui t'a fait ça ?" avec peur, il pourra dire "C'est Misteor Angus !". Cette pensée amusa l'adolescent mais il la balaya de son esprit, c'était contre ses habitudes d'être violent, décidément la fatigue était porteuse de mauvais conseils.
Avec un mauvais rictus il fit tomber le crétin de son lit en tirant brutalement sur la couverture et s'allongea dessus.

- Qu'importe mon nom. Mais sache que cette chambres est à moi.
Il balança sa phrase, sourire aux lèvres. Puis machinalement il se tourna dans ses couvertures et se mit à l'aise. On était bien dans un lit, on était au chaud ...

- Éteint la lumière en sortant, Merci.

Il n'allait pas non plus dormir la lumière allumée. Misteor se disait que le pervers devait avoir comprit qu'ici, c'était SON lieu et pas celui de monsieur à tout faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Whales
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 22
Pseudo : Yume-chan

More about you
Âge: 19 ans
Don: Télépathie
Points gagnés: 18

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 4 Jan - 23:37


Surnom pourri. Chien. Problème. Pitoyable. Misteor Angus. Pas violent. Fatigué. Voila ce que je captais de ses pensées, défilant à toute vitesse dans son cerveau. Puis il voulut me faire tomber, et, lassé, je me retrouvais au sol, sur le dos. Un frisson parcourut mon dos, parce que le sol était particulièrement froid.

- Éteint la lumière en sortant, Merci.

J'étais un pervers ? Il devait sans doute avoir besoin d'un dictionnaire. Emmerdeur, connard, squatteur... oui. Pervers, non. Juste que ce "Misteor" était un gamin, et qu'il ne pouvait de toute façon pas savoir en quoi coucher avec quelqu'un était un acte normal, et non pervers. Et puis de toute façon, je ne couchais pas avec n'importe qui, non plus. Il voulait coucher avec moi ? Non peut être pas. Alors pourquoi s'offusquait-il que je sois torse nu dans sa chambre ? Il n'allait jamais à la piscine ? J'étais pas à poil non plus ! Qu'il était chiant. Mais dans un sens il avait raison, il vallait mieux éteindre la lumière...

Alors je me levais, et j'allais éteindre la lumière. Je revins vers lui et le regardais, enfin une fois que mes yeux furent habitués à l'obscurité. Je m'assis au bord du lit.

- Misteor, c'est de quelle origine ? Ah moins que tu ne sois pas le propriétaire de cette chambre, mais se serait un peu exagéré. Donc tu es Misteor. Mh ?

Pas besoin qu'il le confirme, de toute façon je le savais. J'en avais marre de ce gamin. Il me cassait les couilles, et je voulais juste qu'il parte. Tiens... d'ailleurs...

- T'es pas en cours ?

Bah oui, aujourd'hui - jour de rentrée - ces maudits gamins devraient tous être en cours, non ? Pendant que moi, je cherchais encore un truc à faire pour m'occuper, m'amuser de leur bêtise ou les faire chier sans qu'ils s'en apperçoivent. J'occupais un poste inutile, qui ne servait à rien d'autre qu'a m'occuper. J'essayais de faire bonne figure auprès des adultes, histoire de garder le poste, parce que je devais bien ça au Vieux. C'est lui qui occupait ce poste avant. Il fallait juste savoir tout faire.

- Mais sur le coup tu as raison, c'est mieux d'éteindre, pour dormir.

Je ne savais pas où j'avais laissé tomber mes vêtements. Bon, ben tant pis, j'allais rester là. Il suffisait juste de me glisser contre lui, il y avait assez de place. Aussi me faisais-je une place en lui tournant le dos - dès fois qu'il crie au viol - et fermais les yeux, absolument pas gêné de squatter une place qui n'étais pas la mienne. Ce qui me dérangeait, c'est que tant qu'il ne dormirait pas, ses pensées m'empêcheraient de dormir. Bah, heureusement que j'étais patient...
En fait... j'étais tout sauf patient.

_________________

Cliquez sur la signature pour avoir le thème song
Merci pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misteor Angus
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/12/2011
Pseudo : Misteor

More about you
Âge: 15 ans
Don: Télékinésie
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Jeu 5 Jan - 7:51

Un instant Misteor avait cru pouvoir gagner quand il vit que la lumière s'était éteinte. Finalement ce chieur semblait enfin avoir quitté son antre à lui. Mais ce fut qu'un court espoir. Alex avait éteint la lumière oui, mais il n'était pas parti pour autant. Il s'était même assit sur le lit, mais Misteor ne bougea pas d'un pouce. On était tellement bien dans ce lit et puis il prenait pas mal de place, ce gars n'allait pas rester là, assit. Il ferma donc les yeux pensant que le squatteur allait partir comme il était venu.

- Misteor, c'est de quelle origine ? Ah moins que tu ne sois pas le propriétaire de cette chambre, mais ce serait un peu exagéré. Donc tu es Misteor. Mh ?

Alex avait deviné le nom de l'adolescent, ou plutôt il l'avait entendu, mais cela Misteor l'ignorait, car il ne savait pas que les dons du chieur était de lire dans les pensées.

- L'origine de mon prénom ne te regarde pas.

Ce crétin n'avait pas besoin de savoir que son prénom venait d'une bande dessinée polonaise pour s'en moquer derrière son dos. Il détestait ses origines qui l'avaient fait chier pendant son enfance. Misteor, quel nom stupide. Marmonnant dans sa barbe, il se retourna plusieurs fois dans son lit afin de chercher la bonne position pour s'endormir malgré le problème.

- T'es pas en cours ?

- Question stupide.
Pas la peine d'user de sa salive pour répondre à cette question. Si Misteor était ici c'est qu'il n'était pas en cours, c'est une chose logique. Mais l'individu ne semblait pas utiliser son cerveau pour parler. Oui s'était la rentrée, mais les élèves n'allaient pas aller en cours avec leurs bagages non plus ? La matinée leur était réservée pour qu'ils puissent préparer leurs affaires. Misteor avait un cours de défense après, un de ses cours préférés et qu'il voulait être au top, il devait un peu dormir non ? Sinon il allait faire une tête de déterré ... Il ferma donc les yeux en soupirant.

- Mais sur le coup tu as raison, c'est mieux d'éteindre, pour dormir.

Alex s'était allongé sans gênes dans son lit, surpris de ceci, Misteor se redressa d'un coup, les yeux écarquillés et cira :

- Non mais ça ne va pas ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Whales
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 22
Pseudo : Yume-chan

More about you
Âge: 19 ans
Don: Télépathie
Points gagnés: 18

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Dim 8 Jan - 22:36

Je lui tournais le dos, les yeux fermés, et ne bougeais plus. Je commençais à avoir mal à la tête, il m'insupportait. Pourquoi avait-il fallu que je jette mon dévolu sur cette chambre ? Haaa ! J'aurais bien aimé le faire chier encore plus. Mais il fallait rester prudent. Un peu plus et il aurait deviné mon pouvoir. Bande dessinée polonaise hein ? C'était plutôt original. Cours de défense après, j'irais observer ça. Ca pouvait toujours être amusant.
J'allais pouvoir m'amuser un peu avec lui, sans doute, au fil des jours.

- Non mais ça ne va pas ?!

Doucement, ça résonne. Et ça résonnait beaucoup, dans ma tête. Bon. J'avais compris. Ce type ne s'avouait jamais vaincu. Mais j'aurais d'autres occasions pour lui apprendre à être soumis. Ou du moins tranquille. Peut être même que ça lui plairait ! Je me redressais. J'avais tellement la flemme de partir d'ici.

- Du calme, on dirait une vierge effarouchée. T'as pas honte de brailler comme ça ?

Non mais c'est vrai quoi. Il braillait pour rien, ce gamin. Du coup, j'étais assis et pas allongé. D'ici une heure il allait falloir que je quitte cette chambre pour aller justifier mon salaire et bosser un peu. Que c'était chiant ! J'attrapais l'oreiller et le posais derrière mon dos, contre le mur, pour m'y appuyer. S'il ne voulait pas que je dorme ici, il n'avait pas les moyens de me faire sortir, et c'était bien le seul endroit où je ne risquais pas de me faire attraper par un adulte.

- Bon...

"Bon" quoi ? Ah, la suite de la phrase. Je l'oubliais. Il fallait que j'engage la conversation, ou bien qu'il l'engage ? Non, il n'allait pas le faire.

- Je reste ici encore une heure.

Ca, c'était dit. De toute façon, je n'avais juste pas envie d'aller bosser maintenant. Je ne sortais pas souvent d'ici, parce que l'extérieur était trop... pensant. J'aimais l'isolement de cette vie. Et puis, je sortais suffisament pour les tournées hebdomadaires, les lettres et tout... Je n'avais pas envie d'être sympa avec lui. Mais en même temps, je n'avais pas envie de passer une heure à me chamailler avec lui comme si j'étais un gamin. Lui, c'en était un. Moi, j'avais un peu passé cet âge, mais pas encore tout à fait.

C'était amusant, d'emmerder ces gosses. Enfin pas tous, pour certains c'était dangereux. Il fallait l'art et la manière de faire, et aucun autre ne m'égalait à ce jeu, hélas. Du coup, c'était un ennui... Je n'avais ni adversaire, ni partenaire. Juste des pauvres victimes incapable de se battre face à moi. Il fallait quelqu'un capable de me battre à mon propre jeu pour m'occuper. C'est ça. C'est ça qui me fallait !

_________________

Cliquez sur la signature pour avoir le thème song
Merci pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misteor Angus
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/12/2011
Pseudo : Misteor

More about you
Âge: 15 ans
Don: Télékinésie
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 11 Jan - 3:12

Misteor avait été surpris de la réaction de l'individu, il pensait vraiment que ce dernier allait partir une bonne fois pour toute et la laisser enfin profiter du peu de temps qui lui restait pour dormir un peu. Mais non, il était revenu et encore sans gêne c'était allongé dans son lit avec lui. Totalement surpris, Misteor à crier cette phrase qui d'ailleurs lui à fait auto-mal à la tête. Sa réaction était stupide, ce dit-il après, il en avait honte. On aurait dit une fillette qui criait au viol et d'ailleurs, ce dénommé Alex a pensé pareil...

- Du calme, on dirait une vierge effarouchée. T'as pas honte de brailler comme ça ?

En se moment si, il avait honte. Il était faible face à ce mec, incapable à le faire partir de cette pièce qui était la sienne, selon le contexte c'était lui qui était en position de force. Pourtant non, il l'avait vraiment pas l'habitude de ce prendre la tête avec les gens, mais quand il est fatigué, il à tendance à rapidement devenir têtu. Il voulait qu'il parte, c'était pourtant pas sorcier ... Cette chambre était à lui ! Enfin, la moitié ... Il n'a jamais eut de partenaire dans cette chambre-là, dans la pièce d'à coté il y avait un lit vide, sans affaires autours pourquoi Alex n'était-il pas allé dans cette pièce plutôt que de venir ici, ou se trouve toutes les affaires du Misteor qui font clairement comprendre que cette chambre est déjà occupée par quelqu'un...

- Je reste ici encore une heure.

Ici ? Dans ce lit avec lui ? Non, Misteor ne pourra pas tenir. Il voulut partir de la pièce et tant pis abandonner le "combat" et aller dormir dans l'autre lit et au bon d'un moment le mec partira. Mais, chose étrange, sa tête lui disait "lève-toi" mais ses jambes elles, n'exécutaient pas l'ordre. La flemme totale de se lever lui prenait , il était tellement bien dans son lit ... Mais que faire alors ? Essayer encore de faire partir cette tête de mule ? Les deux faisaient quand même une belle paire. Misteor renonça donc à se laisser abattre, pour une fois il voulait vaincre. Pour quelles raisons ? Pour changer un peu de ses habitudes, lui qui ne cherchait pas la bagarre, que ce passerait-il si pour une fois, il faisait l'inverse ? C'est une chose qu'il à toujours voulut savoir, alors mettons le en pratique. Mais ... pour une raison étrange, Alex lui faisait un peu peur, on dirait qu'il sait tout de lui et c'est franchement flippant. Il semble être un véritable monstre. Et si le chaton se frotte au tigre, il risquera de se faire bouffer ... Il perdit donc rapidement l'espoir de se fighter avec lui... Finalement, le seul moyen qui était à Misteor restait la diplomatie...

- Ça te dit on cherche un point d'accord ? y'a un lit vide à coté va t-y reposer ...

Trouver une solution satisfaisante pour chacun serait la meilleur idée pour résoudre ce fâcheux problème. Alex irait dormir dans la chambre d'à côté laissant ainsi Misteor tranquille. Bien que le "mec" restera sans sa chambre, Myst ne le verra plus.
Pour l'ado, c'était une bonne idée pour une fois et il se sentit satisfait de lui. Il espérait vraiment que ce Alex ne soit pas un vrai emmerdeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Whales
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 22
Pseudo : Yume-chan

More about you
Âge: 19 ans
Don: Télépathie
Points gagnés: 18

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Sam 14 Jan - 23:22

Si le chaton se frotte au tigre, il risquera de se faire bouffer. Belle tournure de phrase, et c'était exactement ce qui allait se passer. Il faut bien dire, ce gamin avait quand même du courage pour rester dans la même pièce que moi, mais aussi un peu d'idiotie pour ne pas avoir deviné... que je savais évidemment tout. Diplomatie ? Essaye toujours, petit.

- Ça te dit on cherche un point d'accord ? y'a un lit vide à coté va t-y reposer ...
- Flemme. Vas-y toi. A moins que...

J'eus un sourire, qui s'élargit lorsqu'il espéra que je ne sois pas un vrai emmerdeur. Raté, je l'étais bien. J'attrapais son poignet et le tirais contre moi.

- Peut être qu'au fond cela ne te dérange pas de dormir avec moi ~

Remarque, que ça le dérange ou pas, ce n'était pas mon problème. J'aurais aimé le voir trembler de peur, ou même qu'il supplie... Aussi, il aurait beau se débattre, mordre, griffer ou frapper, je ne lâcherais pas. Qu'il me fasse mal, j'en avais rien à faire, et même, c'était encore plus amusant d'avoir mal ! Je le poussais dos contre le lit et m'asseyais sur lui. J'étais encore habillé, du moins en bas. Je n'avais pas envie de coucher avec lui, loin de là. J'avais plutôt envie de voir jusqu'à quel point il pourrait se débattre entre mes mains. Oui, c'était un de ces petits plaisirs sadiques, et franchement très amusants. Je souriais toujours.

- Donc.

Je posais un doigt sur son torse.

- Tu vas dormir avec moi. Tu seras ma peluche !

Dans ma tête, ce fut un déclic. Il allait être ma peluche ! Le doudou, tout doux, qu'on serre contre soi pour dormir. Et il n'aurait pas le choix, d'abord, parce que personne ne demande la permission à sa peluche avant de la serrer fort. Voila. C'était annoncé, de manière la plus débile qui soit, comme si c'était la révélation du siècle. Je venais de lui révéler ce qu'il était vraiment, et j'en étais, malgré tout, plutôt content. Aussi, je me laissais tomber sur lui -assez doucement pour ne pas lui faire mal, je suis pas un monstre non plus- et je le serrais dans mes bras, assez fort pour qu'il ne puisse pas s'échapper.
Un de plus.
Lui aussi.
Maintenant...

Il est à moi.

_________________

Cliquez sur la signature pour avoir le thème song
Merci pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misteor Angus
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/12/2011
Pseudo : Misteor

More about you
Âge: 15 ans
Don: Télékinésie
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Dim 15 Jan - 4:04

La situation devenait de plus en plus gênante. Apparemment Alex n'approuva pas l'idée que Misteor avait eut. Il sembla lui aussi avoir la même flemme que l'adolescent : Bouger de la chambre. C'était assez embrassent, Mist ne pouvait pas rester éternellement dans cette pièce avec cet homme. Alex marmonna une phrase mais à vrai dire Misteor ne l'entendit quasiment pas, il commençait déjà un peu à s'endormir. Les yeux fermés il repensa à ses "vacances" chez ses parents et regretta un peu son comportement qu'il avait eut avec eux ... C'était normal que ses parents ne le comprenaient pas, il faisait partit d'un autre monde. Mais Mist avait une dette envers ses parents, un dette infinie : celle de la vie. Il se résolut donc dans la soirée à envoyer une lettre d'excuses. Toujours à moitié perdu dans ses pensées il ne fit pas attention à la réplique d'Alex et au geste qui la suivit. Le seul mot qui lui vient au cerveau fut "peluche", étrangement il repensa à sa peluche favorite qu'il avait laissé chez lui ... Dans sa lettre à ses parents, il leur demandera de lui envoyer tiens. Puis, encore avec un petit temps de réflexion assez long, Mist assimila enfin le mot "peluche" à la situation dans laquelle il était. Avec une légère pression sur son torse, L’adolescent compris le problème qui devenait de plus en plus grave. Il était dans les bras de l'usurpateur, serré comme le sont des raviolis dans une boite de conserve. C'était assez gênant car il ne pouvait pas trop bouger, et surtout que bon voila ... C'était une situation embarrassante .

- Lâche moi, t'as gagné je m'en vais.


Il avait dit sa sur une voix calme, totalement détendu. Il renonça à se battre contre ce mec. L'idée de finir en peluche dans ses bras l'écoeura un peu, il préféra donc rapidement quitter la pièce sinon dieu sait comme allait finir cette scène de ménage.

- En plus tu me sers trop fort ça fait mal là.

Il n'était pas vraiment dans la position idéal pour se plaindre mais il le fit quand même. Il essaye un peu quand même de sortir de l'emprise de l'usurpateur en faisant de petits mouvements pas vioent. Il essaye juste de se glisser lentement hors de l'étreinte. Si il restait dans cette position il allait finir par avoir de grosses courbatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Whales
Adultes
Adultes
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 22
Pseudo : Yume-chan

More about you
Âge: 19 ans
Don: Télépathie
Points gagnés: 18

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Mer 18 Jan - 2:02

Que c'était éclatant ! Il se comparait à un ravioli. Un ravioli, s'il vous plait ! Ridicule. Je resserrais légèrement ma prise, pas question qu'il envisage même l'idée de s'en aller. S'il avait la flemme, et bien il n'avait qu'à rester ici.

- Lâche moi, t'as gagné je m'en vais.

Au moins, il n'avait pas envie de se battre : c'était déjà une preuve d'intelligence. Il aurait choisi l'option "je te frappes" ou l'option "je m'enfuis en me débattant," il aurait sans doute fini dans une position plus qu'embarrassante, et sans doute plus douloureuse que celle-ci.

- En plus tu me serres trop fort ça fait mal là.

Roh ! Mais c'est qu'elle était douillette en plus ! Cela me donna envie de vérifier s'il avait bien été servi par la nature, mais ce n'était ni l'heure, ni l'endroit... bien qu'on soit dans un lit. Je préférais le mien, pour ce genre de choses : cela laissait moins de preuves. Il gigota comme un asticot, essayant de m'échapper. Je soupirais, tirais de mon côté, râlais. Il m'agaçait à se tortiller comme ça ! Je le fis passer par-dessus moi et le coinçais contre le mur. Je lui trouvais une position plus détendue, mais surtout sans le lâcher. Dort mon petit, je ne te lâcherais pas. Il ne l'entendit pas, bien sûr. Cela aurait été beaucoup moins amusant s'il avait sû que j'entendais clairement ce qu'il pensait.

J'enfouis ma tête dans le tissu de son haut. Je n'en avais rien à cirer de la pudeur ou de quoique se soit s'en rapprochant. Je voulais juste un peu de chaleur contre moi, et il était encore habillé. Rien d'alarmant ni de choquant, donc. Je devais être un peu bizarre aux yeux de tout le monde. Un peu comme un fantôme : jamais là où on le pense, toujours là quand on ne s'y attend pas. Je m'amusais de ses réactions féminines, enfantines. Il semblait, entre mes bras, qu'il s'agissait d'un nouveau né. Je repensais alors à mon enfance dont je n'avais absolument aucun souvenir. Je repensais à ce petit garçon qui avait tendu le bras vers moi et qui avait dit : "Maman, il y a quelqu'un par terre." Je me souvins de l'accueil à l'orphelinat, de Mr. et Mrs. Whales dont le nom m'avait fait rire - et dire que c'était le mien maintenant, officiellement. Je me souvins du Vieux, qui m'avait appelé Dun, parce que j'étais seul dans l'ombre et que je ne faisais attention à personne, car j'étais en quelques sortes à l'intérieur de chacun.

Ce petit, Misteor, devait me trouver bien silencieux à cet instant. Sans doute se disait-il que j'avais un visage un peu triste. Moi-même je serais incapable de dire pourquoi. C'était tout à coup comme si l'entière fatigue du monde me tombait sur les épaules. Je fermais les yeux, tout contre lui. Ma victime du moment. Ma petite peluche, rien qu'à moi. Personne ne touche à mes affaires. Je soupirais légèrement, marmonant des choses pas trop compréhensibles. Je gardais les yeux fermés, ma prise sur lui se desserra. Mon esprit devint brumeux, comme s'il s'infiltrait quelques secondes vraiment au profond de Misteor. Puis se fut noir, complètement noir : je m'étais endormi.

_________________

Cliquez sur la signature pour avoir le thème song
Merci pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misteor Angus
Somnis
Somnis
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 26/12/2011
Pseudo : Misteor

More about you
Âge: 15 ans
Don: Télékinésie
Points gagnés: 23

MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   Dim 22 Jan - 5:42

La situation une nouvelle fois ne tourna pas de la manière qu'il avait imaginé, on au contraire ce fut lui qui tourna autour d'Alex pour se retrouver coincer contre le mur, incapable de s'en sortir et de faire un geste. Il voulut rouspéter encore mais aucuns sons ne sortit de sa bouche. Toujours serrés dans les bras de l'adulte raté mentalement, Misteor soupira et se mordit la lèvre inférieur. Il dit cela peux être en espérant que ce qui se passait était un rêve, ou plutôt un cauchemar... Mais c'était la réalité malheureusement. Une pression sur son torse, l'individu le prenait pour un coussin, il voulut se débattre un peu mais l'emprise était trop forte. Etre serré par un autre à toujours provoqué une sensation bizarre chez lui car petit, jamais ses parents ne l'ont serrés, ils semblaient ne pas vouloir le toucher comme si il allait les contaminer avec son pouvoir, bien qu'ils félicitaient Mist d'être télékinesiste, ils gardaient une distance avec lui... Le contact, la chaleur humaine il l'avait oublié avec sa différence ... Mais là, dans les bras D'Alex il la ressentait un peu. Mais franchement, il aurait préféré que ce soit une fille qui lui fasse ce câlin plutôt qu'une personne de la gente masculine, ça gêne toujours ...

En étant aussi près d'Alex, il put voir son visage. Que connaissait-il de lui mise à part les rumeurs d'auparavant ? Il ne savait rien de lui. C'est là qu'on se rend compte qu'on ne connait presque rien sur personne, on est entouré d'inconnus, on vit avec des inconnus au quotidien. Même dans sa propre classe il ne connait que très peu de gens. Et avec son tempérament d’asociale, il ne connaîtra jamais grand monde ... Misteor déteste au fond de lui de se sentir seul, mais il ne sait pas comment faire pour aller avec les autres. Même dans sa chambre de dortoir il est seul, comme ci les gens le fuyait. Finalement, Alex lui apportait un peu de compagnie, soit ce n'est pas vraiment le type de compagnie qu'il aurait aimé, mais c'était déjà ça, ici dans cette pièce il n'était pas seul ... Autant en profiter un peu.
Cet étrange compagnon murmura des phrases à peine audibles et dénuées de sens, il relâcha l'emprise qu'il faisait sur Mist, il semblait s'être endormi. Mist aurait pu prendre cette opportunité pour lui fausser compagnie, pour partir mais il ne le fit pas.

Il regarde Alex dormir, c'est dingue comment le visage d'une personne change durant le sommeil. Il passa du gros méchant tigre au mignon petit chaton en train de dormir. Dans un élan de soupir qui souffla un peu dans les cheveux d’Alex, Mist commença sérieusement à vouloir dormir lui aussi. Un peu mal installé contre son mur, il essaye de remuer doucement pour le pas réveiller la bête qui sommeille. Après avoir glissé de quelques millimètres sur le coté, il se trouva bien, ou plutôt mieux qu'avant. Ses paupières lui semblèrent lourdes, et lentement il s'endormit lui aussi.

<< Bonne nuit ... >>

Il ne voulait pas dire cela, mais n'étant plus lucide, il n'avait pas fait attention à ses mots. Sa respiration devint plus régulière. Il dormait enfin profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tékitoi ? [Pv : N.01]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tékitoi ? [Pv : N.01]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: ★ Troisième étage :: ★ Dortoirs Somnis-
Sauter vers: